"Malheureusement, nous n'avons pas réussi à prendre des points, ce qui est toujours l'objectif. Contre le Borussia Dortmund (0-1) et l'Atlético Madrid (3-1), nous avons pu sortir du terrain la tête haute, nous avons montré ce que le Club Bruges représente. Contre le Borussia, nous méritions un point, mais c'est la Ligue des Champions. Nous avons certainement progressé en tant qu'équipe." Bruges a l'occasion de se relancer mercredi face à l'équipe monégasque. "Le match de mercredi peut être crucial. Nous avons tous les deux zéro point. Mais tout est encore ouvert, il reste quatre rencontres." Le champion de Belgique reste sur deux faux pas en championnat, une défaite 3-1 contre le Standard avant la trêve et un partage à domicile 1-1 contre Waasland-Beveren. "Ce n'est évidemment pas bon de prendre 1 point sur 6", reconnaît le Néerlandais de 25 ans. "Selon moi, il n'y a pas vraiment de raison concrète pour laquelle cela se passe moins bien. Seuls les résultats sont décevants. Avant, nous marquions plus souvent. A présent, c'est plus difficile. Mais nous visons le maximum à chaque rencontre." (Belga)

"Malheureusement, nous n'avons pas réussi à prendre des points, ce qui est toujours l'objectif. Contre le Borussia Dortmund (0-1) et l'Atlético Madrid (3-1), nous avons pu sortir du terrain la tête haute, nous avons montré ce que le Club Bruges représente. Contre le Borussia, nous méritions un point, mais c'est la Ligue des Champions. Nous avons certainement progressé en tant qu'équipe." Bruges a l'occasion de se relancer mercredi face à l'équipe monégasque. "Le match de mercredi peut être crucial. Nous avons tous les deux zéro point. Mais tout est encore ouvert, il reste quatre rencontres." Le champion de Belgique reste sur deux faux pas en championnat, une défaite 3-1 contre le Standard avant la trêve et un partage à domicile 1-1 contre Waasland-Beveren. "Ce n'est évidemment pas bon de prendre 1 point sur 6", reconnaît le Néerlandais de 25 ans. "Selon moi, il n'y a pas vraiment de raison concrète pour laquelle cela se passe moins bien. Seuls les résultats sont décevants. Avant, nous marquions plus souvent. A présent, c'est plus difficile. Mais nous visons le maximum à chaque rencontre." (Belga)