Neto Borges, 1m83, arrive en provenance du club suédois d'Hammarby IF, où il évoluait depuis janvier 2018. Il a d'ailleurs terminé à la 4e place de la D1 suédoise fin novembre après avoir disputé 26 des 30 matches de championnat, parvenant à distiller 4 assists. Au poste d'arrière gauche, Neto Borges sera en concurrence avec le Finlandais Jere Uronen et le Bosnien Bojan Nastic à la Luminus Arena. Décrit comme un "joueur doté d'une belle technique et d'une capacité à répéter les efforts", il sera présenté pendant le stage des Limbourgeois à Benidorm, en Espagne. Neto est le second élément de l'effectif de Philippe Clement à provenir d'Hammarby IF. En effet, Joseph Aidoo avait fait pareil chemin en juillet 2017. Genk trône en tête de la D1A avec 7 longueurs d'avance sur le Club de Bruges, champion en titre. Après la trêve hivernale, les Genkois se rendront à Saint-Trond le 18 janvier dans le cadre de la 22e journée. (Belga)

Neto Borges, 1m83, arrive en provenance du club suédois d'Hammarby IF, où il évoluait depuis janvier 2018. Il a d'ailleurs terminé à la 4e place de la D1 suédoise fin novembre après avoir disputé 26 des 30 matches de championnat, parvenant à distiller 4 assists. Au poste d'arrière gauche, Neto Borges sera en concurrence avec le Finlandais Jere Uronen et le Bosnien Bojan Nastic à la Luminus Arena. Décrit comme un "joueur doté d'une belle technique et d'une capacité à répéter les efforts", il sera présenté pendant le stage des Limbourgeois à Benidorm, en Espagne. Neto est le second élément de l'effectif de Philippe Clement à provenir d'Hammarby IF. En effet, Joseph Aidoo avait fait pareil chemin en juillet 2017. Genk trône en tête de la D1A avec 7 longueurs d'avance sur le Club de Bruges, champion en titre. Après la trêve hivernale, les Genkois se rendront à Saint-Trond le 18 janvier dans le cadre de la 22e journée. (Belga)