Le Brésil, privé de Douglas Costa et Marcelo, a éprouvé quelques difficultés devant les rapides reconversions offensives mexicaines en première mi-temps. Attentif, le gardien mexicain Guillermo Ochoa a repoussé les tentatives brésiliennes signées Neymar (25e) et Gabriel Jesus (33e). Dès la reprise, les Auriverdes ont trouvé l'ouverture grâce à Neymar suite à un excellent travail de Willian (1-0, 51e). Dominateur, le Brésil s'est ensuite heurté à Ochoa sur des tirs de Paulinho (59e) et Willian (63e), très remuant. En fin de rencontre, Neymar s'est une nouvelle fois illustré. Bien lancé par Fernandinho, il a vu son tir effleuré par Ochoa venir profiter à Firminho, monté au jeu deux minutes avant (2-0, 88e). Le Brésil, en quête d'une sixième étoile, pourrait rencontrer les Belges en quarts si les Diables parviennent à s'imposer dans la foulée contre les Japonais. Tite devra composer sans son milieu de terrain défensif Casemiro, suspendu pour les quarts. Quant au Mexique, c'est la septième fois de rang qu'il s'incline en huitièmes de finale. (Belga)

Le Brésil, privé de Douglas Costa et Marcelo, a éprouvé quelques difficultés devant les rapides reconversions offensives mexicaines en première mi-temps. Attentif, le gardien mexicain Guillermo Ochoa a repoussé les tentatives brésiliennes signées Neymar (25e) et Gabriel Jesus (33e). Dès la reprise, les Auriverdes ont trouvé l'ouverture grâce à Neymar suite à un excellent travail de Willian (1-0, 51e). Dominateur, le Brésil s'est ensuite heurté à Ochoa sur des tirs de Paulinho (59e) et Willian (63e), très remuant. En fin de rencontre, Neymar s'est une nouvelle fois illustré. Bien lancé par Fernandinho, il a vu son tir effleuré par Ochoa venir profiter à Firminho, monté au jeu deux minutes avant (2-0, 88e). Le Brésil, en quête d'une sixième étoile, pourrait rencontrer les Belges en quarts si les Diables parviennent à s'imposer dans la foulée contre les Japonais. Tite devra composer sans son milieu de terrain défensif Casemiro, suspendu pour les quarts. Quant au Mexique, c'est la septième fois de rang qu'il s'incline en huitièmes de finale. (Belga)