Il sera privé à cette occasion de son gardien international suisse Roman Bürki, dont le tibia, profondément entaillé, a dû être recousu, lors du stage à Bad Ragaz. "Il n'est pas en mesure de s'entraîner", a révélé l'entraîneur suisse du Borussia Lucien Favre. Le milieu de terrain international Julian Brandt, ex-prodige du Bayer Leverkusen, touché aux adducteurs, ne sera pas non plus de la partie. Reste le cas de Thorgan Hazard, très incertain. Le Diable Rouge a en effet été malmené samedi passé contre Udinese (4-1) à Altach, et n'a que très partiellement repris l'entraînement jeudi. "La super-Coupe, c'est un titre important à nos yeux", avouait mardi le capitaine Marco Reus après la victoire en amical, 4-1, contre les Suisses de Saint-Gall. "C'est aussi l'occasion de bien commencer la saison, et de rassurer les supporters, auxquels on veut offrir le titre. Je reconnais cependant que l'équipe n'a pas encore atteint son meilleur niveau. Mais celle du Bayern non plus, d'après ce que j'ai entendu". "On va prendre cette rencontre très au sérieux", prévient toutefois l'entraîneur munichois Niko Kovac. "Un premier match à enjeu pour un premier titre", a de son côté commenté Thomas Mueller. Le Bayern dispute la Super Coupe pour la huitième fois d'affilée. Il en a gagné quatre et perdu trois, depuis 2012. L'an dernier il avait écrasé l'Eintracht Francfort, le vainqueur de la Coupe, 5-0. (Belga)