Le BinckBank Tour a été déplacé et raccourci en raison de la pandémie de coronavirus. Initialement prévue du 31 août au 6 septembre, l'épreuve se déroulera finalement sur cinq jours, au lieu de sept, du 29 septembre au 3 octobre. Le contre-la-montre s'élancera et se terminera au Bellamypark de Flessingue. La première partie du parcours se déroule dans la ville. La deuxième partie passera devant la plage où le vent jouera certainement son rôle. "D'un point de vue sportif, c'est un défi très intéressant d'avoir une indication du futur classement général dès le deuxième jour à la faveur du contre-la-montre", déclare Rob Discart, organisateur de la course. Le 1er octobre, la troisième étape s'élancera de Philippine, à proximité de Terneuzen. Le peloton avalera dans un premier temps 165 km de plat et passera ensuite par Zwartenhoek pour rejoindre la Belgique, l'arrivée étant jugée à Aalter. (Belga)

Le BinckBank Tour a été déplacé et raccourci en raison de la pandémie de coronavirus. Initialement prévue du 31 août au 6 septembre, l'épreuve se déroulera finalement sur cinq jours, au lieu de sept, du 29 septembre au 3 octobre. Le contre-la-montre s'élancera et se terminera au Bellamypark de Flessingue. La première partie du parcours se déroule dans la ville. La deuxième partie passera devant la plage où le vent jouera certainement son rôle. "D'un point de vue sportif, c'est un défi très intéressant d'avoir une indication du futur classement général dès le deuxième jour à la faveur du contre-la-montre", déclare Rob Discart, organisateur de la course. Le 1er octobre, la troisième étape s'élancera de Philippine, à proximité de Terneuzen. Le peloton avalera dans un premier temps 165 km de plat et passera ensuite par Zwartenhoek pour rejoindre la Belgique, l'arrivée étant jugée à Aalter. (Belga)