Sorti de l'Université d'Alabama en 2016, Retin Obasohan peut jouer poste 1 et 2. Le Belgian Lion, 29 ans, a déjà pas mal bourlingué évoluant à Avelino en Italie, Oettinger et Bamberg en Allemagne, Nymburk en République Tchèque et Hapoël Jérusalem en Israël la saison dernière. Né à Anvers, Obasohan a disputé la Ligue des Champions FIBA ces trois dernières années et disputera l'Euro en septembre avec la Belgique en Géorgie. Sous la houlette de TJ Parker, le club villeurbannais a conquis son troisième titre de champion de France d'affilée et disputera l'Euroligue encore la saison prochaine. "Retin est un combo guard complet doté de qualités physiques qui correspondent au haut niveau européen. Il passe un palier chaque année, tant en club qu'avec l'équipe nationale belge, et a encore une marge de progression intéressante", a commenté TJ Parker dans le communiqué. "Il va densifier notre ligne arrière grâce à son volume de jeu et sa capacité à jouer sur les deux postes arrières, avec beaucoup d'intensité des deux côtés du terrain. Ses qualités de relance et de création collent parfaitement au jeu que nous souhaitons développer." Le club de Tony Parker, le président, accueille ainsi encore un Belge après le passage d'Ismaël Bako à Lyon il y a deux ans et le séjour toujours en cours de Julie Allemand dans l'équipe féminine. (Belga)

Sorti de l'Université d'Alabama en 2016, Retin Obasohan peut jouer poste 1 et 2. Le Belgian Lion, 29 ans, a déjà pas mal bourlingué évoluant à Avelino en Italie, Oettinger et Bamberg en Allemagne, Nymburk en République Tchèque et Hapoël Jérusalem en Israël la saison dernière. Né à Anvers, Obasohan a disputé la Ligue des Champions FIBA ces trois dernières années et disputera l'Euro en septembre avec la Belgique en Géorgie. Sous la houlette de TJ Parker, le club villeurbannais a conquis son troisième titre de champion de France d'affilée et disputera l'Euroligue encore la saison prochaine. "Retin est un combo guard complet doté de qualités physiques qui correspondent au haut niveau européen. Il passe un palier chaque année, tant en club qu'avec l'équipe nationale belge, et a encore une marge de progression intéressante", a commenté TJ Parker dans le communiqué. "Il va densifier notre ligne arrière grâce à son volume de jeu et sa capacité à jouer sur les deux postes arrières, avec beaucoup d'intensité des deux côtés du terrain. Ses qualités de relance et de création collent parfaitement au jeu que nous souhaitons développer." Le club de Tony Parker, le président, accueille ainsi encore un Belge après le passage d'Ismaël Bako à Lyon il y a deux ans et le séjour toujours en cours de Julie Allemand dans l'équipe féminine. (Belga)