Le derby anversois revêt une grande importance pour le titre de la première période, mais il est éclipsé par l'enquête sur la fraude dans le football belge. Olivier Somers et Thierry Steemans, respectivement actionnaire principal et directeur financier du FC Malines, ont été arrêtés dans ce contexte et soupçonnés d'appartenance à une organisation criminelle, de blanchiment d'argent et de corruption. Le directeur sportif Stefaan Vanroy a également été mis en examen, mais libéré sous conditions. "Il est clair qu'il n'y a aucune certitude autour des matches déjà joués et à jouer", pouvait-on lire dans le communiqué. "Même la compétition et le classement sont compromis. Et surtout, on ne sait pas quand l'enquête sera terminée ni quelle sera l'attitude des instances officielles quant à une possible participation à l'enquête judiciaire". "En bref, il existe une grande incertitude quant au passé, au présent et à l'avenir de la compétition, d'autant plus que d'autres clubs indiquent également qu'ils joueront sous réserve. Ceci étant, le club jouera chaque match comme s'il s'agissait d'une rencontre réelle et à part entière, mais sous réserve des circonstances." Le Beerschot Wilrijk appelle ses supporters à respecter les arbitres et à ne pas créer d'incident dans les tribunes. "Les amendes pour le club peuvent être énormes. Alors soyez ludiques, originaux, mais pas blessants." (Belga)

Le derby anversois revêt une grande importance pour le titre de la première période, mais il est éclipsé par l'enquête sur la fraude dans le football belge. Olivier Somers et Thierry Steemans, respectivement actionnaire principal et directeur financier du FC Malines, ont été arrêtés dans ce contexte et soupçonnés d'appartenance à une organisation criminelle, de blanchiment d'argent et de corruption. Le directeur sportif Stefaan Vanroy a également été mis en examen, mais libéré sous conditions. "Il est clair qu'il n'y a aucune certitude autour des matches déjà joués et à jouer", pouvait-on lire dans le communiqué. "Même la compétition et le classement sont compromis. Et surtout, on ne sait pas quand l'enquête sera terminée ni quelle sera l'attitude des instances officielles quant à une possible participation à l'enquête judiciaire". "En bref, il existe une grande incertitude quant au passé, au présent et à l'avenir de la compétition, d'autant plus que d'autres clubs indiquent également qu'ils joueront sous réserve. Ceci étant, le club jouera chaque match comme s'il s'agissait d'une rencontre réelle et à part entière, mais sous réserve des circonstances." Le Beerschot Wilrijk appelle ses supporters à respecter les arbitres et à ne pas créer d'incident dans les tribunes. "Les amendes pour le club peuvent être énormes. Alors soyez ludiques, originaux, mais pas blessants." (Belga)