Joseph Isiah Efford, d'une frappe croisée (0-1, 11e), et Daan Heymans, d'un tir à l'entrée du rectangle sur contre-attaque (0-2, 14e), ont permis à Nicky Hayen de voir ses troupes rapidement mener 0-2. Mais l'équipe d'Hernan Losada ne s'est pas démobilisée en réduisant l'écart via Tarik Tissoudali, auteur d'un subtile ballon piqué (1-2, 42e).

Voulant conserver leur avance, les 'Lions' ont reculé au fil des minutes et ont fini par céder. Montés au jeu à la 74e minute, Loris Brogno et le Japonais Musashi Suzuki ont fait la différence. Le premier a permis au second d'égaliser de la tête (2-2, 80e) avant que Brogno ne délivre le Kiel sur un coup de casque (3-2, 90e+6) dans les derniers instants.

Après une défaite à Charleroi la semaine dernière, les 'Rats' se sont donc remis sur de bons rails et continuent leur très bonne entame de saison. Quant à Waasland-Beveren, il s'agit là d'une sixième défaite de rang.

Joseph Isiah Efford, d'une frappe croisée (0-1, 11e), et Daan Heymans, d'un tir à l'entrée du rectangle sur contre-attaque (0-2, 14e), ont permis à Nicky Hayen de voir ses troupes rapidement mener 0-2. Mais l'équipe d'Hernan Losada ne s'est pas démobilisée en réduisant l'écart via Tarik Tissoudali, auteur d'un subtile ballon piqué (1-2, 42e). Voulant conserver leur avance, les 'Lions' ont reculé au fil des minutes et ont fini par céder. Montés au jeu à la 74e minute, Loris Brogno et le Japonais Musashi Suzuki ont fait la différence. Le premier a permis au second d'égaliser de la tête (2-2, 80e) avant que Brogno ne délivre le Kiel sur un coup de casque (3-2, 90e+6) dans les derniers instants. Après une défaite à Charleroi la semaine dernière, les 'Rats' se sont donc remis sur de bons rails et continuent leur très bonne entame de saison. Quant à Waasland-Beveren, il s'agit là d'une sixième défaite de rang.