Le 15 mai, l'assemblée générale de la Pro League a arrêté définitivement les compétitions, désignant le Club Bruges champion et Waasland-Beveren comme relégué en D1B. Le club waeslandien estime toutefois que l'AG ne s'est pas tenue de manière réglementaire et pourrait bientôt entamer une procédure d'arbitrage auprès de la CBAS afin de faire examiner ses objections et d'annuler la décision du 15 mai. Le Beerschot anticipe donc cette procédure d'arbitrage et annonce d'ores et déjà qu'il se portera partie intéressée. L'intérêt des Rats est évident. En effet, si la décision prise le 15 mai venait à être révoquée, ils n'auront pas la possibilité de monter dans l'élite du football belge. "Le Beerschot n'a pas encore connaissance du dossier dans son entièreté mais va intervenir pour faire valoir ses droits", a écrit le club. Le 2 août, les Anversois, vainqueurs 1-0 du match aller, se rendront à Louvain pour défier l'OHL dans le cadre du match décisif pour l'accession en D1A. (Belga)

Le 15 mai, l'assemblée générale de la Pro League a arrêté définitivement les compétitions, désignant le Club Bruges champion et Waasland-Beveren comme relégué en D1B. Le club waeslandien estime toutefois que l'AG ne s'est pas tenue de manière réglementaire et pourrait bientôt entamer une procédure d'arbitrage auprès de la CBAS afin de faire examiner ses objections et d'annuler la décision du 15 mai. Le Beerschot anticipe donc cette procédure d'arbitrage et annonce d'ores et déjà qu'il se portera partie intéressée. L'intérêt des Rats est évident. En effet, si la décision prise le 15 mai venait à être révoquée, ils n'auront pas la possibilité de monter dans l'élite du football belge. "Le Beerschot n'a pas encore connaissance du dossier dans son entièreté mais va intervenir pour faire valoir ses droits", a écrit le club. Le 2 août, les Anversois, vainqueurs 1-0 du match aller, se rendront à Louvain pour défier l'OHL dans le cadre du match décisif pour l'accession en D1A. (Belga)