Tel dirigeant belge pense qu'un match contre Oud Heverlee est plus important qu'un 1/8e de finale retour de l'Europa League ; et tel autre que le titre et la Ligue des Champions qu'il offre sur un plateau d'argent permet de relativiser une 2e élimination consécutive en 1/16e finale.

Le Bayern Munich, lui, veut le triplé, qu'il a approché de tout près il y a deux ans.

Ce qui n'empêche pas son président Uli Hoeness de reconnaître que la victoire en Ligue des Champions a le plus de prix à ses yeux. "Ce serait la plus belle, mais c'est aussi la plus difficile à aller chercher", reconnaît-il dans les colonnes de Bild jeudi.

Pas question pourtant de se ménager sur les autres fronts. "On va jouer notre carte à fond en championnat", assure en effet Hoeness. "Mais sans perdre de vue les gros défis européens qui nous attendent..." L'ex-brillant attaquant du Bayern a remporté 17 titres nationaux comme manager ou président du club, mais une seule Ligue des champions (en 2001). Il rêve d'un 2e sacre européen le 19 mai à... l'Allianz Arena de Munich.

Ottmar Hitzfeld, l'entraîneur du Bayern en 2001, a estimé mercredi sur SKY que l'exploit était possible. "En tout cas j'y crois", a-t-il avoué.

"Mais le Bayern ne lâchera rien en championnat non plus", s'inquiète le patron du Borussia Dortmund Hans-Joachim Watzke. "Je suis certain qu'aucune liste de priorité n'a été établie là-bas. Chez nous non plus d'ailleurs. On veut le championnat et la Coupe..."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Tel dirigeant belge pense qu'un match contre Oud Heverlee est plus important qu'un 1/8e de finale retour de l'Europa League ; et tel autre que le titre et la Ligue des Champions qu'il offre sur un plateau d'argent permet de relativiser une 2e élimination consécutive en 1/16e finale. Le Bayern Munich, lui, veut le triplé, qu'il a approché de tout près il y a deux ans. Ce qui n'empêche pas son président Uli Hoeness de reconnaître que la victoire en Ligue des Champions a le plus de prix à ses yeux. "Ce serait la plus belle, mais c'est aussi la plus difficile à aller chercher", reconnaît-il dans les colonnes de Bild jeudi. Pas question pourtant de se ménager sur les autres fronts. "On va jouer notre carte à fond en championnat", assure en effet Hoeness. "Mais sans perdre de vue les gros défis européens qui nous attendent..." L'ex-brillant attaquant du Bayern a remporté 17 titres nationaux comme manager ou président du club, mais une seule Ligue des champions (en 2001). Il rêve d'un 2e sacre européen le 19 mai à... l'Allianz Arena de Munich. Ottmar Hitzfeld, l'entraîneur du Bayern en 2001, a estimé mercredi sur SKY que l'exploit était possible. "En tout cas j'y crois", a-t-il avoué. "Mais le Bayern ne lâchera rien en championnat non plus", s'inquiète le patron du Borussia Dortmund Hans-Joachim Watzke. "Je suis certain qu'aucune liste de priorité n'a été établie là-bas. Chez nous non plus d'ailleurs. On veut le championnat et la Coupe..." Sportfootmagazine.be, avec Belga