Thorgan Hazard était titulaire pour le BVB alors qu'Axel Witsel, de retour de blessure, est monté au jeu à la 85e minute de ce match comptant pour la 28e journée de Bundesliga, premier championnat d'Europe a avoir repris la compétition malgré la pandémie de Covid-19. Le match a débuté avec une action pour le Norvégien Erling Haaland, dont la frappe a été repoussée sur la ligne par Jérôme Boateng (1e). C'est ensuite le Rekordmeister, via Serge Gnabry, qui a obligé Piszczek à sauver le cuir à même la ligne (19e). Après deux tentatives signées Kingsley Coman (24e) et Leon Goretzka (40e), le Bayern a ouvert le score grâce à son milieu de terrain allemand Joshua Kimmich, auteur d'un lob à l'entrée de la surface. Avancé, Roman Bürki n'a pu qu'effleurer le ballon (0-1, 43e). Idéalement servi par Thorgan Hazard, Haaland a manqué l'égalisation. Sa frappe, déviée par Boateng, est passée proche du poteau de Manuel Neuer (58e), qui fêtait sa 400e apparition en Bundesliga. Mahmoud Dahoud s'est d'ailleurs encore heurté au portier bavarois (80e) alors que Robert Lewandowski, 27 buts en 26 rencontres de championnat, a trouvé le poteau (83e). À six journées de l'épilogue, la formation d'Hansi Flick possède donc un matelas de 7 unités sur son rival, soit une autoroute vers un huitième titre consécutif. Toutefois, les Bavarois doivent encore affronter Leverkusen et Mönchengladbach, deux équipes au coude à coude pour une qualification pour la Ligue des champions. (Belga)

Thorgan Hazard était titulaire pour le BVB alors qu'Axel Witsel, de retour de blessure, est monté au jeu à la 85e minute de ce match comptant pour la 28e journée de Bundesliga, premier championnat d'Europe a avoir repris la compétition malgré la pandémie de Covid-19. Le match a débuté avec une action pour le Norvégien Erling Haaland, dont la frappe a été repoussée sur la ligne par Jérôme Boateng (1e). C'est ensuite le Rekordmeister, via Serge Gnabry, qui a obligé Piszczek à sauver le cuir à même la ligne (19e). Après deux tentatives signées Kingsley Coman (24e) et Leon Goretzka (40e), le Bayern a ouvert le score grâce à son milieu de terrain allemand Joshua Kimmich, auteur d'un lob à l'entrée de la surface. Avancé, Roman Bürki n'a pu qu'effleurer le ballon (0-1, 43e). Idéalement servi par Thorgan Hazard, Haaland a manqué l'égalisation. Sa frappe, déviée par Boateng, est passée proche du poteau de Manuel Neuer (58e), qui fêtait sa 400e apparition en Bundesliga. Mahmoud Dahoud s'est d'ailleurs encore heurté au portier bavarois (80e) alors que Robert Lewandowski, 27 buts en 26 rencontres de championnat, a trouvé le poteau (83e). À six journées de l'épilogue, la formation d'Hansi Flick possède donc un matelas de 7 unités sur son rival, soit une autoroute vers un huitième titre consécutif. Toutefois, les Bavarois doivent encore affronter Leverkusen et Mönchengladbach, deux équipes au coude à coude pour une qualification pour la Ligue des champions. (Belga)