En application de l'accord conclu en mars entre l'instance dirigeante du football européen et l'Association des clubs européens (ECA), 60 millions d'euros vont être partagés entre les clubs ayant envoyé des joueurs à l'Euro et 40 millions pour ceux qui ont eu des joueurs en phase de qualifications.

Le Bayern Munich va empocher 3.095.393 d'euros et le Real Madrid 2.996.585, contre un peu plus de deux millions pour Barcelone (2.210.202), Manchester City (2.069.465) et la Juventus Turin (2.023.012).

A l'autre bout de l'échelle, Barnsley en Angleterre, Jyväskylä en Finlande, Bucaspor en Turquie auront le plus petit chèque d'un montant de 3.494 euros.

Le nombre de bénéficiaires est en nette augmentation, s'est félicité l'ECA, rappelant qu'en 2008, ces bénéfices n'avaient été partagés qu'entre 180 clubs.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

En application de l'accord conclu en mars entre l'instance dirigeante du football européen et l'Association des clubs européens (ECA), 60 millions d'euros vont être partagés entre les clubs ayant envoyé des joueurs à l'Euro et 40 millions pour ceux qui ont eu des joueurs en phase de qualifications. Le Bayern Munich va empocher 3.095.393 d'euros et le Real Madrid 2.996.585, contre un peu plus de deux millions pour Barcelone (2.210.202), Manchester City (2.069.465) et la Juventus Turin (2.023.012). A l'autre bout de l'échelle, Barnsley en Angleterre, Jyväskylä en Finlande, Bucaspor en Turquie auront le plus petit chèque d'un montant de 3.494 euros. Le nombre de bénéficiaires est en nette augmentation, s'est félicité l'ECA, rappelant qu'en 2008, ces bénéfices n'avaient été partagés qu'entre 180 clubs. Sportfootmagazine.be, avec Belga