Selon le règlement de l'UEFA, fédération européenne de football, si un club ne satisfait pas ou plus les conditions d'admission pour la compétition européenne sa place sera prise par le(s) club(s) suivant(s) dans le classement.

"Ceci signifie concrètement que dans cette hypothèse, le dernier ticket européen sera attribué, conformément à la réglementation UEFA, au club classé 4e s'il a perdu le test-match ou au club classé 5e si le club classé 4e a gagné le test-match", précise encore la Pro League.

Cette communication survient alors que le FC Malines, vainqueur de la Coupe de Belgique la semaine dernière contre La Gantoise (2-1), a sportivement gagné le droit de disputer la phase de groupes de l'Europa League la saison prochaine. Mais le 'Kavé' ne sait toujours pas s'il pourra disputer la D1A, et a fortiori l'Europe, la saison prochaine. En effet, les instances de l'Union belge de football (URBSFA) devront prendre une décision dans le dossier disciplinaire concernant le possible match arrangé dans la lutte pour la relégation de la saison passée dans lequel Malines est impliqué, comme Waasland-Beveren.

Le barrage européen entre le club issu des POI et le vainqueur des POII est donc maintenu au 26 mai alors que les derniers interrogatoires dans le dossier malinois sont programmés le 28 mai, et ce malgré la procédure d'urgence. Une décision devra être rendue pour le 30 juin au plus tard, dernier jour officiel de la saison 2018-2019. Passé cette date, plus aucune rencontre de cet exercice ne pourra être disputée.