Peter Maes

Peter Maes., belga
Peter Maes. © belga

L'actuel entraîneur de Saint-Trond a défendu les buts mauves au début des années 90. Souvent deuxième gardien, l'homme de 56 ans a tout de même remporté quatre titres de champion de Belgique avec les Bruxellois. En tant qu'entraîneur, il est rentré dans l'histoire du Sporting Lokeren en remportant deux Coupes de Belgique, en 2012 et 2014. Son objectif aujourd'hui est de se maintenir en D1A avec les Canaris.

Hugo Broos

Hugo Broos., belga
Hugo Broos. © belga

Aujourd'hui âgé de 68 ans, il a connu de belles années à Anderlecht, tant comme joueur que comme entraîneur. Vainqueur de dix trophées avec la maison mauve (trois championnats, quatre Coupes nationales et trois Coupes d'Europe), il quitte Bruxelles pour Bruges en 1983 après douze années au sein de la défense anderlechtoise. Reconverti comme entraîneur, il décroche deux titres de champion avec Bruges avant de retrouver la capitale de 2002 à 2005 (avec un titre de champion à la clé, en 2004). La suite de son parcours est plus mouvementée avec des passages, entre autres, en Grèce, Turquie, Algérie et en équipe nationale du Cameroun, avec laquelle il s'adjuge la CAN 2017.

Vincent Kompany

Vincent Kompany., belga
Vincent Kompany. © belga

L'actuel entraîneur des Mauves est un vrai Sporting Boy. Passé par les équipes de jeunes et en équipe première de 2003 à 2006, Vince The Prince est vendu à Hambourg avant de rejoindre Manchester City en 2008. Capitaine de l'époque dorée des Citizens, mais aussi des Diables Rouges, le Belge quitte l'Angleterre pour son club de coeur en tant que joueur-entraîneur avant de définitivement raccrocher les crampons en début de saison.

Glen De Boeck

Glen De Boeck., ISOSPORT
Glen De Boeck. © ISOSPORT

Le droitier a vécu une décennie au Parc Astrid, entre 1995 et 2005. Cette régularité lui a permis de défendre à trente-six reprises les couleurs de l'équipe nationale. Il a eu du mal à trouver cette stabilité dans sa carrière de coach et, après avoir été adjoint au Sporting, il a enchaîné de brefs passages au Cercle, au Beerschot, à Waasland-Beveren, à Mouscron, à Courtrai et à Lokeren.

Yves Vanderhaeghe

Yves Vanderhaeghe., belga
Yves Vanderhaeghe. © belga

L'adversaire des Mauves de Kompany en Coupe de Belgique connaît bien la maison après y avoir passé six ans, entre 2001 et 2007. Ce rugueux milieu défensif a glané quatre titres de champion de Belgique avant de prendre sa retraite à Roulers, sa ville natale. Débute alors sa carrière d'entraîneur : éternel adjoint d'Hein Vanhaezebrouck à Courtrai, il prend sa place lorsque celui-ci prend les rênes de La Gantoise. Vanderhaeghe a connu de nombreux clubs de l'élite belge en tant que T1 en passant également par Ostende, La Gantoise et actuellement au Cercle.

Morten Olsen

Morten Olsen., IMAGO
Morten Olsen. © IMAGO

Le Danois de 71 ans a connu de belles années à Bruxelles en remportant la Coupe UEFA en 1983. Il a également connu un autre club de la capitale puisqu'il a défendu les couleurs du RWDM entre 1976 et 1980. Icône dans son pays, il en a été le sélectionneur entre 2000 et 2015 et l'a drivé lors de deux Coupes du monde.

Franky Vercauteren

Franky Vercauteren., belga
Franky Vercauteren. © belga

L'actuel entraîneur de l'Antwerp est une figure emblématique de notre championnat, tant comme joueur que comme entraîneur. Avec le club bruxellois, il remporte quatre titres nationaux, une Coupe de Belgique, la Coupe UEFA en 1983 ainsi que la Coupe des Vainqueurs de Coupe et la Supercoupe d'Europe. Il a ensuite entamé une longue carrière d'entraîneur qui le voit passer par plusieurs clubs belges, mais aussi par les Émirats arabes unis, le Portugal, la Russie et l'Arabie Saoudite. Avec les Mauves, il remporte deux titres, en 2006 et 2007.

Enzo Scifo

Enzo Scifo., belga
Enzo Scifo. © belga

Le Belgo-Italien a défendu les couleurs mauves au milieu des années 80 avant de rejoindre l'Inter, Bordeaux, Torino, Auxerre, puis Monaco. Il revient à Bruxelles en 1997 avant de prendre sa retraite à Charleroi après une carrière phénoménale qui lui aura permis de disputer quatre Coupes du Monde, dont l'épopée historique au Mexique en 1986. Sa carrière d'entraîneur est plus compliquée. Après des passages à Mouscron et au RAEC Mons, il devient sélectionneur des Espoirs durant un an. Il n'a plus retrouvé d'employeur depuis la fin de son aventure chez les jeunes belges en 2016.

Paul Van Himst

Paul Van Himst et la Coupe UEFA 1983., ICONSPORT
Paul Van Himst et la Coupe UEFA 1983. © ICONSPORT

Le "meilleur joueur de foot belge de l'Histoire et joueur belge du 20ème siècle" a remporté huit titres de champion et quatre Souliers d'Or. Ce milieu offensif a disputé 566 rencontres et marqué 309 buts entre 1959 et 1976. En tant qu'entraîneur, il a évidemment été à la tête de son club de coeur entre 1983 et 1986 avant d'enchainer avec le RWDM et l'équipe nationale, entre 1991 et 1996.

Gert Verheyen

Gert Verheyen., belga
Gert Verheyen. © belga

L'actuel consultant télé en Flandre a défendu les couleurs d'Anderlecht entre 1988 et 1992 avant de rejoindre Bruges jusqu'à la fin de sa carrière. Sa reconversion a été plus compliquée puisqu'il n'a entrainé qu'une équipe première: le KV Ostende, entre 2018 et 2019.

Nicolas Frutos

Nicolas Frutos., belga
Nicolas Frutos. © belga

Le géant attaquant argentin quitte son pays natal et rejoint Anderlecht en 2006. Adoré par les supporters, il est contraint d'arrêter brusquement sa carrière en 2010 suite à une grave blessure au tendon d'Achille. Il décide alors de rester dans le monde du ballon rond, mais n'a pas encore trouvé de poste stable en tant que T1 en équipe première. Adjoint à Anderlecht et coach des Espoirs, il a aussi connu des expériences au Paraguay ou au Chili et est désormais l'adjoint de son compatriote Hernán Losada en MLS, à Washington.

Les remplaçants

Bertrand Crasson

Bertrand Crasson., BELGA/AFP
Bertrand Crasson. © BELGA/AFP

Le défenseur a remporté six titres nationaux entre 1991 et 2001. Il a réalisé l'ensemble de sa carrière en Belgique, mis à part un bref passage du côté de Naples. L'ancien consultant de la RTBF connaît une carrière de coach plus atypique en entraînant des clubs comme Police Tero (Thaïlande) ou les Luxembourgeois de Dudelange.

Hernán Losada

Hernán Losada., belga
Hernán Losada. © belga

L'ancien entraîneur du Beerschot débarque en Belgique en 2006, en provenance de la Universidad de Chile. Il rejoint les Bruxellois en 2008 et y reste jusqu'en 2011. Il prend sa retraite en 2018 au Beerschot et est un des grands artisans de la montée en D1A. L'Argentin a quitté Anvers pour Washington en début d'année pour tenter l'expérience américaine.

René Vandereycken

René Vandereycken., belga
René Vandereycken. © belga

Mighty René a disputé trois saisons au Stade Constant Vanden Stock, entre 1983 et 1986. Il a connu deux grands championnats en défendant les couleurs du Genoa et du Blau-Weiss Berlin. Le milieu de terrain prend sa retraite à La Gantoise à la fin des années 80. Comme coach, il a connu le Standard, le RWDM, Anderlecht, Genk et surtout l'équipe nationale, entre 2006 et 2009.

Par Mariano Spitzer

L'actuel entraîneur de Saint-Trond a défendu les buts mauves au début des années 90. Souvent deuxième gardien, l'homme de 56 ans a tout de même remporté quatre titres de champion de Belgique avec les Bruxellois. En tant qu'entraîneur, il est rentré dans l'histoire du Sporting Lokeren en remportant deux Coupes de Belgique, en 2012 et 2014. Son objectif aujourd'hui est de se maintenir en D1A avec les Canaris. Aujourd'hui âgé de 68 ans, il a connu de belles années à Anderlecht, tant comme joueur que comme entraîneur. Vainqueur de dix trophées avec la maison mauve (trois championnats, quatre Coupes nationales et trois Coupes d'Europe), il quitte Bruxelles pour Bruges en 1983 après douze années au sein de la défense anderlechtoise. Reconverti comme entraîneur, il décroche deux titres de champion avec Bruges avant de retrouver la capitale de 2002 à 2005 (avec un titre de champion à la clé, en 2004). La suite de son parcours est plus mouvementée avec des passages, entre autres, en Grèce, Turquie, Algérie et en équipe nationale du Cameroun, avec laquelle il s'adjuge la CAN 2017.L'actuel entraîneur des Mauves est un vrai Sporting Boy. Passé par les équipes de jeunes et en équipe première de 2003 à 2006, Vince The Prince est vendu à Hambourg avant de rejoindre Manchester City en 2008. Capitaine de l'époque dorée des Citizens, mais aussi des Diables Rouges, le Belge quitte l'Angleterre pour son club de coeur en tant que joueur-entraîneur avant de définitivement raccrocher les crampons en début de saison. Le droitier a vécu une décennie au Parc Astrid, entre 1995 et 2005. Cette régularité lui a permis de défendre à trente-six reprises les couleurs de l'équipe nationale. Il a eu du mal à trouver cette stabilité dans sa carrière de coach et, après avoir été adjoint au Sporting, il a enchaîné de brefs passages au Cercle, au Beerschot, à Waasland-Beveren, à Mouscron, à Courtrai et à Lokeren. L'adversaire des Mauves de Kompany en Coupe de Belgique connaît bien la maison après y avoir passé six ans, entre 2001 et 2007. Ce rugueux milieu défensif a glané quatre titres de champion de Belgique avant de prendre sa retraite à Roulers, sa ville natale. Débute alors sa carrière d'entraîneur : éternel adjoint d'Hein Vanhaezebrouck à Courtrai, il prend sa place lorsque celui-ci prend les rênes de La Gantoise. Vanderhaeghe a connu de nombreux clubs de l'élite belge en tant que T1 en passant également par Ostende, La Gantoise et actuellement au Cercle. Le Danois de 71 ans a connu de belles années à Bruxelles en remportant la Coupe UEFA en 1983. Il a également connu un autre club de la capitale puisqu'il a défendu les couleurs du RWDM entre 1976 et 1980. Icône dans son pays, il en a été le sélectionneur entre 2000 et 2015 et l'a drivé lors de deux Coupes du monde. L'actuel entraîneur de l'Antwerp est une figure emblématique de notre championnat, tant comme joueur que comme entraîneur. Avec le club bruxellois, il remporte quatre titres nationaux, une Coupe de Belgique, la Coupe UEFA en 1983 ainsi que la Coupe des Vainqueurs de Coupe et la Supercoupe d'Europe. Il a ensuite entamé une longue carrière d'entraîneur qui le voit passer par plusieurs clubs belges, mais aussi par les Émirats arabes unis, le Portugal, la Russie et l'Arabie Saoudite. Avec les Mauves, il remporte deux titres, en 2006 et 2007.Le Belgo-Italien a défendu les couleurs mauves au milieu des années 80 avant de rejoindre l'Inter, Bordeaux, Torino, Auxerre, puis Monaco. Il revient à Bruxelles en 1997 avant de prendre sa retraite à Charleroi après une carrière phénoménale qui lui aura permis de disputer quatre Coupes du Monde, dont l'épopée historique au Mexique en 1986. Sa carrière d'entraîneur est plus compliquée. Après des passages à Mouscron et au RAEC Mons, il devient sélectionneur des Espoirs durant un an. Il n'a plus retrouvé d'employeur depuis la fin de son aventure chez les jeunes belges en 2016.Le "meilleur joueur de foot belge de l'Histoire et joueur belge du 20ème siècle" a remporté huit titres de champion et quatre Souliers d'Or. Ce milieu offensif a disputé 566 rencontres et marqué 309 buts entre 1959 et 1976. En tant qu'entraîneur, il a évidemment été à la tête de son club de coeur entre 1983 et 1986 avant d'enchainer avec le RWDM et l'équipe nationale, entre 1991 et 1996. L'actuel consultant télé en Flandre a défendu les couleurs d'Anderlecht entre 1988 et 1992 avant de rejoindre Bruges jusqu'à la fin de sa carrière. Sa reconversion a été plus compliquée puisqu'il n'a entrainé qu'une équipe première: le KV Ostende, entre 2018 et 2019. Le géant attaquant argentin quitte son pays natal et rejoint Anderlecht en 2006. Adoré par les supporters, il est contraint d'arrêter brusquement sa carrière en 2010 suite à une grave blessure au tendon d'Achille. Il décide alors de rester dans le monde du ballon rond, mais n'a pas encore trouvé de poste stable en tant que T1 en équipe première. Adjoint à Anderlecht et coach des Espoirs, il a aussi connu des expériences au Paraguay ou au Chili et est désormais l'adjoint de son compatriote Hernán Losada en MLS, à Washington. Le défenseur a remporté six titres nationaux entre 1991 et 2001. Il a réalisé l'ensemble de sa carrière en Belgique, mis à part un bref passage du côté de Naples. L'ancien consultant de la RTBF connaît une carrière de coach plus atypique en entraînant des clubs comme Police Tero (Thaïlande) ou les Luxembourgeois de Dudelange.L'ancien entraîneur du Beerschot débarque en Belgique en 2006, en provenance de la Universidad de Chile. Il rejoint les Bruxellois en 2008 et y reste jusqu'en 2011. Il prend sa retraite en 2018 au Beerschot et est un des grands artisans de la montée en D1A. L'Argentin a quitté Anvers pour Washington en début d'année pour tenter l'expérience américaine.Mighty René a disputé trois saisons au Stade Constant Vanden Stock, entre 1983 et 1986. Il a connu deux grands championnats en défendant les couleurs du Genoa et du Blau-Weiss Berlin. Le milieu de terrain prend sa retraite à La Gantoise à la fin des années 80. Comme coach, il a connu le Standard, le RWDM, Anderlecht, Genk et surtout l'équipe nationale, entre 2006 et 2009.Par Mariano Spitzer