En tête à l'issue des deux premières journée, vendredi et samedi, l'Europe avait vu l'équipe mondiale passer en tête dimanche à la suite de la victoire en double de la paire américaine composée de Jack Sock et de John Isner sur le Suisse Roger Federer et le Grec Stefanos Tsitsipas dans le premier duel de la journée. L'Américain Taylor Fritz avait ensuite accru l'avance de l'équipe mondiale en battant l'Autrichien Dominic Thiem, remplaçant l'Espagnol Rafael Nadal, blessé au poignet, 7-5, 6-7 (3/7) et 10/5. Roger Federer a alors prolongé le suspense en écartant John Isner 6-4, 7-6 (7/3). Le dernier match allait donc être décisif, et Zverev offrait la victoire à l'équipe d'Europe, entraînée par Bjorn Borg. Vendredi, une victoire valait un point, samedi deux et dimanche trois. C'était la 3e édition de la Laver Cup. Les Européens avaient déjà remporté les deux premières, disputées à Prague et Chicago. L'édition 2020 de la Laver Cup aura lieu à Boston, aux Etats-Unis, du 25 au 27 septembre 2020. (Belga)