Au coup de sifflet final de la rencontre qui opposait dimanche soir Gand à Genk (victoire 1-0 des Buffalos, sur un but de Jérémy Perbet), Laurent Depoitre a fait ses adieux à son public ainsi qu'à ses coéquipiers.

Courtisé par Cardiff, le tournaisien aura préféré rejoindre un club plus huppé ainsi que le soleil du Portugal. Pour l'instant, l'avant-centre belge n'a pas donné plus de précisions à la presse.

Arrivé en 2014 en provenance d'Ostende, Depoitre aura été l'un des grands artisans du titre glâné par le club cher au président De Witte, lors de l'exercice 2014-2015. Devenu l'un des meilleurs attaquants du championnat, il avait terminé à la deuxième place du Soulier d'Or 2015, juste derrière son coéquipier Sven Kums. L'année dernière, Gand a fait une solide campagne européenne, notamment contre Valence, entraîné à l'époque par Nuno Santo, aujourd'hui à... Porto.

Au coup de sifflet final de la rencontre qui opposait dimanche soir Gand à Genk (victoire 1-0 des Buffalos, sur un but de Jérémy Perbet), Laurent Depoitre a fait ses adieux à son public ainsi qu'à ses coéquipiers.Courtisé par Cardiff, le tournaisien aura préféré rejoindre un club plus huppé ainsi que le soleil du Portugal. Pour l'instant, l'avant-centre belge n'a pas donné plus de précisions à la presse.Arrivé en 2014 en provenance d'Ostende, Depoitre aura été l'un des grands artisans du titre glâné par le club cher au président De Witte, lors de l'exercice 2014-2015. Devenu l'un des meilleurs attaquants du championnat, il avait terminé à la deuxième place du Soulier d'Or 2015, juste derrière son coéquipier Sven Kums. L'année dernière, Gand a fait une solide campagne européenne, notamment contre Valence, entraîné à l'époque par Nuno Santo, aujourd'hui à... Porto.