Laurent Depoitre à propos...

...de son retour à Gand : "Je ne savais pas du tout quand j'allais revenir en Belgique, mais à partir du moment où je rentre, ça me paraît logique que ce soit ici. C'est ici que j'ai explosé, c'est ici que j'ai vécu les meilleurs moments de ma carrière. J'avais envie de retrouver du plaisir sur le terrain, du temps de jeu, les sensations du buteur, et je me suis dit que la meilleure solution était sans doute de rentrer à Gand. Anderlecht, le Standard ou Bruges ? J'ai entendu mon nom dans tous les clubs en Belgique, chaque fois ce n'étaient que des rumeurs."

...du but du maintien d'Huddersfield en Premier League en 2017-2018 : "Mon but à domicile contre United, c'était déjà très beau parce qu'il avait été décisif, on avait gagné 2-1. Mais celui sur le terrain de Chelsea, c'était encore un autre niveau. C'était l'avant-dernière journée, il nous fallait un point pour nous sauver. J'ai fait 0-1 en début de deuxième mi-temps, Chelsea a fini par égaliser mais l'affaire était dans le sac pour nous. C'est un but qui va rester dans l'histoire de Huddersfield, les supporters ont continué à m'en parler pendant toute la saison dernière. Un but à la Depoitre... Un long ballon vers l'avant, je me retrouve contre Willy Caballero, on se rentre dedans, c'est assez violent, il tombe et reste au sol, je reste debout puis je fais un petit lob au-dessus d'un défenseur. Tout s'est joué aux duels... Et on restait en Premier League alors que vraiment personne ne s'y attendait."

...de la saison catastrophique qu'il vient de vivre : "On a senti dès le début que ça allait mal se passer. Mais c'est inévitable quand une direction fait partir des gars qui ont de l'expérience de la Premier League pour faire venir des jeunes qui n'ont jamais joué à ce niveau-là. Si tu veux te sauver, tu dois mettre des moyens, investir chaque année. Les patrons du club se sont sans doute dit que ça ne pouvait que bien se passer, une fois de plus, puisque ça s'était bien passé la première saison ! Ils pensaient refaire le coup du maintien sans dépenser trop d'argent. Dans un championnat aussi fort, c'est une utopie. Oublie !"

de son bilan anglais : "Je suis déjà content d'avoir joué pour Huddersfield. Pendant la première saison, j'ai montré que j'avais le niveau de la Premier League. Mais c'est difficile de se mettre en évidence dans une équipe pareille. On jouait trop défensivement, on prenait peu de risques, on n'avait pas beaucoup d'occasions, l'objectif était surtout de prendre le moins possible de buts. Dans ces conditions, c'est difficile pour un attaquant de se mettre en évidence, de séduire des recruteurs. Tu ne trouves pas un gros club anglais si tu marques peu de buts. D'ailleurs, je constate que les autres joueurs de Huddersfield ont aussi eu du mal à se recaser. La saison dernière a été mauvaise pour Huddersfield et mauvaise pour chaque joueur individuellement !"

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Laurent Depoitre dans votre Sport/Foot Magazine