Après plusieurs tentatives, aucune échappée n'est parvenue à se dessiner avant l'entame des quatre derniers tours de circuit local, long de 10,7 km. A l'abord de la dernière boucle, un groupe de 20 coureurs s'est formé, parmi lequel se trouvait Laurens Sweeck qui a ensuite tenté, seul, sa chance. Sous la flamme rouge, le coureur de l'équipe Era-Circus comptait 10 secondes d'avance sur ses plus proches poursuivants. Une avance suffisante pour s'imposer. Laurens Sweeck succède au Néerlandais Lars Boom au palmarès du GP Monseré. (Belga)

Après plusieurs tentatives, aucune échappée n'est parvenue à se dessiner avant l'entame des quatre derniers tours de circuit local, long de 10,7 km. A l'abord de la dernière boucle, un groupe de 20 coureurs s'est formé, parmi lequel se trouvait Laurens Sweeck qui a ensuite tenté, seul, sa chance. Sous la flamme rouge, le coureur de l'équipe Era-Circus comptait 10 secondes d'avance sur ses plus proches poursuivants. Une avance suffisante pour s'imposer. Laurens Sweeck succède au Néerlandais Lars Boom au palmarès du GP Monseré. (Belga)