Si l'on en croit la presse grecque, Laszlo Boloni va quitter Salonique cet été, bien que son contrat court encore la saison prochaine. L'ex-coach du Standard fait du bon travail au PAOK mais il semble lassé par la désorganisation du championnat grec et se plaint constamment de tout.

Au point que son comportement commence à lasser une partie de ses dirigeants. Ceux-ci n'ont pas apprécié le geste du Hongrois lors du déplacement victorieux à Corfou (0-4) du 25 mars. Peu avant la mi-temps du match contre Kerkyra (Corfou en grec), Boloni a une nouvelle fois eu des problèmes avec les arbitres.

Selon le Roumain, il a été expulsé parce qu'il avait envie d'aller à la toilette et que cela lui a été refusé. Mais, pour ses détracteurs, cela ne justifie pas le fait qu'il s'en soit pris physiquement à cette personne. Pour sa défense, Boloni a précisé que derrière le banc, il y avait un supporter de Kerkyra, qui n'a pas cessé de l'insulter en roumain dès la première minute de la rencontre!

Finalement, on peut se demander si le Roumain ne multiplie pas les situations conflictuelles pour avoir plus facilement son bon de sortie...

Nicolas Ribaudo, Sport/Foot Magazine

Si l'on en croit la presse grecque, Laszlo Boloni va quitter Salonique cet été, bien que son contrat court encore la saison prochaine. L'ex-coach du Standard fait du bon travail au PAOK mais il semble lassé par la désorganisation du championnat grec et se plaint constamment de tout. Au point que son comportement commence à lasser une partie de ses dirigeants. Ceux-ci n'ont pas apprécié le geste du Hongrois lors du déplacement victorieux à Corfou (0-4) du 25 mars. Peu avant la mi-temps du match contre Kerkyra (Corfou en grec), Boloni a une nouvelle fois eu des problèmes avec les arbitres. Selon le Roumain, il a été expulsé parce qu'il avait envie d'aller à la toilette et que cela lui a été refusé. Mais, pour ses détracteurs, cela ne justifie pas le fait qu'il s'en soit pris physiquement à cette personne. Pour sa défense, Boloni a précisé que derrière le banc, il y avait un supporter de Kerkyra, qui n'a pas cessé de l'insulter en roumain dès la première minute de la rencontre! Finalement, on peut se demander si le Roumain ne multiplie pas les situations conflictuelles pour avoir plus facilement son bon de sortie... Nicolas Ribaudo, Sport/Foot Magazine