L'enfant terrible du football belge avait été prêté, plus tôt dans la saison, aux Slovaques de DAC 1904. Le Camerounais n'est néanmoins pas parvenu au bout de son prêt prévu jusqu'à la fin de la saison puisqu'il a été libéré après 8 matchs disputés pour le compte du DAC, inscrivant 2 buts et délivrant 3 assists. Le contrat de Lamkel Zé avec l'Antwerp porte jusqu'en 2023, mais il semble peu probable de le revoir évoluer sous les couleurs anversoises. Le prêt en Russie s'est donc présenté comme une opportunité provisoire d'accumuler du temps de jeu. L'Antwerp avait attiré le joueur en 2018, alors qu'il évoluait à Niort, en Ligue 2. Il est ensuite devenu l'un des pions majeurs de l'effectif du Great Old, mais a aussi souvent fait la une des journaux pour ses frasques que pour ses exploits sportifs. La saison dernière, Franky Vercauteren lui avait donné une chance, mais il n'est manifestement plus dans les plans du nouvel entraîneur Brian Priske. (Belga)

L'enfant terrible du football belge avait été prêté, plus tôt dans la saison, aux Slovaques de DAC 1904. Le Camerounais n'est néanmoins pas parvenu au bout de son prêt prévu jusqu'à la fin de la saison puisqu'il a été libéré après 8 matchs disputés pour le compte du DAC, inscrivant 2 buts et délivrant 3 assists. Le contrat de Lamkel Zé avec l'Antwerp porte jusqu'en 2023, mais il semble peu probable de le revoir évoluer sous les couleurs anversoises. Le prêt en Russie s'est donc présenté comme une opportunité provisoire d'accumuler du temps de jeu. L'Antwerp avait attiré le joueur en 2018, alors qu'il évoluait à Niort, en Ligue 2. Il est ensuite devenu l'un des pions majeurs de l'effectif du Great Old, mais a aussi souvent fait la une des journaux pour ses frasques que pour ses exploits sportifs. La saison dernière, Franky Vercauteren lui avait donné une chance, mais il n'est manifestement plus dans les plans du nouvel entraîneur Brian Priske. (Belga)