En raison du développement de la situation et des mesures de distanciation sociale décidées par le gouvernement américain jusqu'au 30 avril, Cathy Engelbert, la commissionnaire de la WNBA, a annoncé que le début des camps WNBA ainsi que le début de la saison officielle, prévu le 15 mai, était reporté jusqu'à nouvel ordre. Avec le report des Jeux Olympiques de Tokyo à l'année prochaine, qui marquait une trêve pour la WNBA, Cathy Engelbert a précisé que des réflexions étaient en cours pour prévoir différents scénarios au niveau du calendrier et de la formule de compétition, suivant l'évolution de la crise sanitaire. La WNBA a précisé que sa draft, prévue le 17 avril, était maintenue. Il avait déjà été décidé qu'elle se déroulerait virtuellement. Emma Meesseman a été championne WNBA l'été dernier avec Washington Mystics pour sa 6e saison dans le championnat nord-américain. L'intérieure flandrienne, 26 ans, avait été élue MVP, meilleure joueuse, des finales 2019. Julie Allemand, 23 ans, a signé un contrat avec Indiana Fever. La meneuse liègeoise des Belgian Cats s'apprête à disputer la WNBA pour la première fois de sa carrière. (Belga)

En raison du développement de la situation et des mesures de distanciation sociale décidées par le gouvernement américain jusqu'au 30 avril, Cathy Engelbert, la commissionnaire de la WNBA, a annoncé que le début des camps WNBA ainsi que le début de la saison officielle, prévu le 15 mai, était reporté jusqu'à nouvel ordre. Avec le report des Jeux Olympiques de Tokyo à l'année prochaine, qui marquait une trêve pour la WNBA, Cathy Engelbert a précisé que des réflexions étaient en cours pour prévoir différents scénarios au niveau du calendrier et de la formule de compétition, suivant l'évolution de la crise sanitaire. La WNBA a précisé que sa draft, prévue le 17 avril, était maintenue. Il avait déjà été décidé qu'elle se déroulerait virtuellement. Emma Meesseman a été championne WNBA l'été dernier avec Washington Mystics pour sa 6e saison dans le championnat nord-américain. L'intérieure flandrienne, 26 ans, avait été élue MVP, meilleure joueuse, des finales 2019. Julie Allemand, 23 ans, a signé un contrat avec Indiana Fever. La meneuse liègeoise des Belgian Cats s'apprête à disputer la WNBA pour la première fois de sa carrière. (Belga)