"Seule l'heure exacte doit encore être déterminée", a indiqué Els Wauters, porte-parole de l'échevin bruxellois des Sports Benoît Hellings. "Des consultations avec les services de sécurité auront lieu et nous devons bien sûr surveiller une deuxième vague possible du coronavirus." Le 15 mai, l'Assemblée générale de la Pro League avait indiqué "s'efforcer de prendre une décision sportive, c'est-à-dire d'essayer de jouer la finale au cours du dernier week-end autorisé par l'UEFA et avant le début de la compétition régulière de la Jupiler Pro League saison 2020-2021." Ce qui ne laissait que le 1er et le 2 août comme dates possibles. Le feu vert donné par la Ville porte sur le volet sécurité. Cela ouvre désormais la voie à la négociation des conditions financières de la location du stade qui n'accueillera pas de supporters, a par ailleurs indiqué le cabinet de l'échevin Hellings. (Belga)

"Seule l'heure exacte doit encore être déterminée", a indiqué Els Wauters, porte-parole de l'échevin bruxellois des Sports Benoît Hellings. "Des consultations avec les services de sécurité auront lieu et nous devons bien sûr surveiller une deuxième vague possible du coronavirus." Le 15 mai, l'Assemblée générale de la Pro League avait indiqué "s'efforcer de prendre une décision sportive, c'est-à-dire d'essayer de jouer la finale au cours du dernier week-end autorisé par l'UEFA et avant le début de la compétition régulière de la Jupiler Pro League saison 2020-2021." Ce qui ne laissait que le 1er et le 2 août comme dates possibles. Le feu vert donné par la Ville porte sur le volet sécurité. Cela ouvre désormais la voie à la négociation des conditions financières de la location du stade qui n'accueillera pas de supporters, a par ailleurs indiqué le cabinet de l'échevin Hellings. (Belga)