"Le courage authentique est considéré comme un trait de sa personnalité. On distingue traditionnellement les caractères forts et les caractères faibles. La force de caractère d'Alexandra, c'est son aptitude à maintenir ses choix en dépit des événements et des facteurs contraires rencontrés (...). Sa personnalité est une combinaison de caractéristiques émotionnelles, d'attitudes et de comportements d'une personne voulant atteindre l'excellence", a salué Noël Levêque mardi soir à l'hôtel de ville de Nivelles. Alexandra Tondeur avait écourté un stage en Espagne pour assister à cette petite cérémonie à Nivelles, se levant à 5 h du matin pour s'entraîner avant de prendre l'avion. Et si elle n'est pas Nivelloise, la championne du monde de triathlon a répondu avec humour à cette éventuelle objection: elle a remporté à Nivelles des victoires au Challenge du Brabant wallon qui ont lancé sa carrière. Elle passe beaucoup de temps lors de ses séjours en Belgique à aligner les longueurs dans la piscine de Nivelles, ainsi que dans le parc de la Dodaine où elle court. "J'ai passé 113 jours à l'étranger depuis le début de cette année. J'habite nulle part et partout dans le monde mais si je devais habiter une ville, ce serait Nivelles", a-t-elle affirmé mardi soir. (Belga)

"Le courage authentique est considéré comme un trait de sa personnalité. On distingue traditionnellement les caractères forts et les caractères faibles. La force de caractère d'Alexandra, c'est son aptitude à maintenir ses choix en dépit des événements et des facteurs contraires rencontrés (...). Sa personnalité est une combinaison de caractéristiques émotionnelles, d'attitudes et de comportements d'une personne voulant atteindre l'excellence", a salué Noël Levêque mardi soir à l'hôtel de ville de Nivelles. Alexandra Tondeur avait écourté un stage en Espagne pour assister à cette petite cérémonie à Nivelles, se levant à 5 h du matin pour s'entraîner avant de prendre l'avion. Et si elle n'est pas Nivelloise, la championne du monde de triathlon a répondu avec humour à cette éventuelle objection: elle a remporté à Nivelles des victoires au Challenge du Brabant wallon qui ont lancé sa carrière. Elle passe beaucoup de temps lors de ses séjours en Belgique à aligner les longueurs dans la piscine de Nivelles, ainsi que dans le parc de la Dodaine où elle court. "J'ai passé 113 jours à l'étranger depuis le début de cette année. J'habite nulle part et partout dans le monde mais si je devais habiter une ville, ce serait Nivelles", a-t-elle affirmé mardi soir. (Belga)