Même si l'écart de niveau était significatif, l'ancienne N.1 mondiale a réalisé une partie aboutie avec 17 coups gagnants pour seulement 5 fautes directes. Lauréate en 2018 mais aussi finaliste en 2014 et 2017, Halep défiera, pour une place dans le dernier carré, la gagnante de la rencontre entre l'Américaine Amanda Anisimova (WTA 51) et l'Espagnole Aliona Bolsova Zadoinov (WTA 137), prévue lundi en fin de journée. Cette année, Halep n'a pas encore remporté de tournoi, elle qui a été battue en finale à Doha par Elise Mertens et à Madrid par la Néerlandaise Kiki Bertens. (Belga)