"Il a fallu attendre longtemps avant que je ne gagne à nouveau", s'est amusé Van Aert dans l'interview flash d'après-course, en référence à sa victoire au Circuit Het Nieuwsblad le 26 février. Pour la deuxième fois depuis le début de Paris-Nice, Van Aert figure dans le top-trois d'une étape en compagnie de deux équipiers. "C'est une semaine parfaite jusqu'à présent avec l'équipe. Nous nous motivons mutuellement et cela nous a apporté un autre podium." Van Aert a remporté le chrono devant ses équipiers Primoz Roglic et Rohan Dennis. Ce dernier a longtemps détenu le meilleur temps. "Notre entraîneur avait calculé que le temps gagnant serait d'environ 17 minutes. Mais Rohan a bouclé le parcours en 16:25", a souri Van Aert. "Les deux dernières heures avant le départ, tout le monde était déjà inquiet de savoir si nous allions pouvoir battre ce temps." Le parcours dessiné entre Domérat et Montluçon était dur. "C'était une mission difficile. Toujours en haut et en bas. Je n'ai pas vraiment trouvé un tempo constant, surtout dans la dernière partie, raide. J'ai réussi à me préserver un peu dans les descentes et à tout donner dans les montées." Van Aert est le nouveau leader de Paris-Nice, avec 10 secondes d'avance sur son équipier Roglic. "J'espère passer ce maillot à Primoz dans les prochains jours. C'est mon seul objectif. Les étapes les plus difficiles arrivent et il y a de bonnes choses à faire. Demain, je profiterai du maillot jaune. Ensuite, nous verrons au jour le jour." (Belga)

"Il a fallu attendre longtemps avant que je ne gagne à nouveau", s'est amusé Van Aert dans l'interview flash d'après-course, en référence à sa victoire au Circuit Het Nieuwsblad le 26 février. Pour la deuxième fois depuis le début de Paris-Nice, Van Aert figure dans le top-trois d'une étape en compagnie de deux équipiers. "C'est une semaine parfaite jusqu'à présent avec l'équipe. Nous nous motivons mutuellement et cela nous a apporté un autre podium." Van Aert a remporté le chrono devant ses équipiers Primoz Roglic et Rohan Dennis. Ce dernier a longtemps détenu le meilleur temps. "Notre entraîneur avait calculé que le temps gagnant serait d'environ 17 minutes. Mais Rohan a bouclé le parcours en 16:25", a souri Van Aert. "Les deux dernières heures avant le départ, tout le monde était déjà inquiet de savoir si nous allions pouvoir battre ce temps." Le parcours dessiné entre Domérat et Montluçon était dur. "C'était une mission difficile. Toujours en haut et en bas. Je n'ai pas vraiment trouvé un tempo constant, surtout dans la dernière partie, raide. J'ai réussi à me préserver un peu dans les descentes et à tout donner dans les montées." Van Aert est le nouveau leader de Paris-Nice, avec 10 secondes d'avance sur son équipier Roglic. "J'espère passer ce maillot à Primoz dans les prochains jours. C'est mon seul objectif. Les étapes les plus difficiles arrivent et il y a de bonnes choses à faire. Demain, je profiterai du maillot jaune. Ensuite, nous verrons au jour le jour." (Belga)