Le suspense concernait surtout l'identité du 7e coureur, et c'est Quinten Hermans qui a été préféré à Gianni Vermeersch. Chez les élites dames, la tenante du titre Sanne Cant, Ellen Van Loy et Laura Verdonschot défendront les couleurs belges dans les labourés suisses. L'année dernière, les Belges avaient dû s'avouer vaincus face au Néerlandais Mathieu van der Poel à Bogense, au Danemark, où Wout van Aert et Toon Aerts étaient montés sur les 2e et 3e marches du podium. Eli Isberbyt y avait décroché l'argent pour sa dernière course en espoirs et Sanne Cant avait enlevé la seule médaille d'or belge chez les dames. Les Belges dominent les Mondiaux de cyclocross messieurs, avec 72 médailles, dont 30 en or. Le dernier Belge à avoir porté le maillot arc-en-ciel est Wout van Aert, champion du monde en 2016, 2017 et 2018. (Belga)

Le suspense concernait surtout l'identité du 7e coureur, et c'est Quinten Hermans qui a été préféré à Gianni Vermeersch. Chez les élites dames, la tenante du titre Sanne Cant, Ellen Van Loy et Laura Verdonschot défendront les couleurs belges dans les labourés suisses. L'année dernière, les Belges avaient dû s'avouer vaincus face au Néerlandais Mathieu van der Poel à Bogense, au Danemark, où Wout van Aert et Toon Aerts étaient montés sur les 2e et 3e marches du podium. Eli Isberbyt y avait décroché l'argent pour sa dernière course en espoirs et Sanne Cant avait enlevé la seule médaille d'or belge chez les dames. Les Belges dominent les Mondiaux de cyclocross messieurs, avec 72 médailles, dont 30 en or. Le dernier Belge à avoir porté le maillot arc-en-ciel est Wout van Aert, champion du monde en 2016, 2017 et 2018. (Belga)