Les monoplaces, plus lourdes, pèsent désormais 798 kg (contre 752 kg). Leur look est plus massif avec de nouveaux pneus plus grands (jantes de 18 pouces contre 13, roues de 72 cm de diamètre contre 66). Concernant l'aérodynamique, plutôt que de créer de l'appui avec des ailerons avant et arrière très travaillés et de nombreux appendices sur le châssis, les monoplaces utiliseront l'effet de sol, comparable à un effet de ventouse sous la voiture. Le plafond budgétaire instauré l'an dernier sera encore réduit. En 2022, le budget annuel est fixé à 140 millions de dollars pour 21 courses (puis 1,2 million supplémentaire pour chaque course supplémentaire) - contre 145 millions en 2021. Pour éviter le fiasco de Spa-Francorchamps où l'an dernier, sous le déluge, le GP s'est terminé après deux tours seulement effectués derrière la voiture de sécurité, la F1 se réforme avec un nouveau barème de points selon la distance parcourue. Après les décisions controversées du désormais ancien directeur de course Michael Masi en décembre dernier à Abou Dhabi, la F1 change son arbitrage. Deux directeurs de course officieront en alternance, appuyés par l'arrivée d'une "salle de contrôle de course virtuelle" sur le modèle de l'arbitrage vidéo (VAR) du football. La F1 a testé en 2021 un format de course sprint qualificative. Leur nombre restera trois: Émilie-Romagne (24 avril), Autriche (10 juillet) et Brésil (13 novembre), mais ils offriront plus de points au championnat: de 8 pour le premier à 1 pour le 8e, alors qu'en 2021 seuls les trois premiers obtenaient des points. (Belga)

Les monoplaces, plus lourdes, pèsent désormais 798 kg (contre 752 kg). Leur look est plus massif avec de nouveaux pneus plus grands (jantes de 18 pouces contre 13, roues de 72 cm de diamètre contre 66). Concernant l'aérodynamique, plutôt que de créer de l'appui avec des ailerons avant et arrière très travaillés et de nombreux appendices sur le châssis, les monoplaces utiliseront l'effet de sol, comparable à un effet de ventouse sous la voiture. Le plafond budgétaire instauré l'an dernier sera encore réduit. En 2022, le budget annuel est fixé à 140 millions de dollars pour 21 courses (puis 1,2 million supplémentaire pour chaque course supplémentaire) - contre 145 millions en 2021. Pour éviter le fiasco de Spa-Francorchamps où l'an dernier, sous le déluge, le GP s'est terminé après deux tours seulement effectués derrière la voiture de sécurité, la F1 se réforme avec un nouveau barème de points selon la distance parcourue. Après les décisions controversées du désormais ancien directeur de course Michael Masi en décembre dernier à Abou Dhabi, la F1 change son arbitrage. Deux directeurs de course officieront en alternance, appuyés par l'arrivée d'une "salle de contrôle de course virtuelle" sur le modèle de l'arbitrage vidéo (VAR) du football. La F1 a testé en 2021 un format de course sprint qualificative. Leur nombre restera trois: Émilie-Romagne (24 avril), Autriche (10 juillet) et Brésil (13 novembre), mais ils offriront plus de points au championnat: de 8 pour le premier à 1 pour le 8e, alors qu'en 2021 seuls les trois premiers obtenaient des points. (Belga)