2010 : Romelu Lukaku, meilleur buteur au rabais

Jamais dans l'histoire du football belge, un attaquant n'avait été désigné comme le pichichi de la Pro League avec un si faible rendement. Avec ses 15 buts marqués au terme de la saison régulière, Romelu Lukaku entre aussi, à 17 ans, dans le cercle très fermé des génies précoces. Et tant pis si, pour ce faire, la Pro League a avancé à tâtons avec le règlement. Sacré meilleur buteur du championnat au terme de la saison régulière, il n'arrive que deuxième en fin d'exercice après avoir buté sur des défenses mieux armées en PO1. Difficile, en effet, de ne pas reconnaître qu'avec ses 16 buts (PO1 compris), c'est Dorge Kouemaha qui fut techniquement le buteur le plus prolifique en cet an 1 de la réforme du football belge. Une saison expérimentale fait souvent la part belle à l'improvisation, et la Pro League nous a encore une fois démontré son savoir-faire en la matière. Seule véritable victime de cet imbroglio grossier, l'attaquant camerounais ne passera plus jamais la barre des dix buts en une saison. Pas même en D2 turque où il transite en 2013-2014 ou plus tard lors de son retour en Belgique via le Lierse ou lors de ses périples exotiques en Iran ou à Chypre. À 33 ans, le Camerounais est aujourd'hui sans club alors que Romelu n'en finit plus de se rapprocher des étoiles.

2011 : Ivan Perisic, la réussite après le Doubs

Ivan Perisic, 22 buts pour le Club Bruges en 2010-2011., BELGA
Ivan Perisic, 22 buts pour le Club Bruges en 2010-2011. © BELGA

Douze mois après Romelu Lukaku, c'est Ivan Perisic qui rend ses lettres de noblesse au Taureau d'Or. 16 buts en saison régulière, six de plus en PO1, le Croate, débarqué à l'été 2006 dans le Doubs à Sochaux après des tests infructueux à Marseille ou Anderlecht à tout juste 17 ans, confirme à Bruges tout le bien qu'on pense de lui. La preuve qu'un prêt de 6 mois à Roulers peut parfois faire décoller une carrière. Transféré pour 5,5 millions d'euros dans la foulée vers le Borussia Dortmund, Perisic devient champion d'Allemagne pour sa première saison en Bundesliga. Cinq ans plus tard, l'attaquant est devenu un meuble du football croate et a troqué le Westfalen Stadion pour le Stadio Giuseppe-Meazza et l'Inter Milan après avoir transité deux ans et demi du côté de Wolfsburg, partageant notamment l'affiche avec Kevin De Bruyne. À 27 ans, Perisic a récemment passé la barre des 100 buts dans le monde professionnel. Son tout premier, Ivan l'avait inscrit le 24 janvier 2009 à Bertrand Laquait dans un stade du Schiervelde à moitié vide...

Par Martin Grimberghs

Retrouvez l'intégralité de l'article concernant les anciens meilleurs buteurs de Pro League dans votre Sport/Foot Magazine

Jamais dans l'histoire du football belge, un attaquant n'avait été désigné comme le pichichi de la Pro League avec un si faible rendement. Avec ses 15 buts marqués au terme de la saison régulière, Romelu Lukaku entre aussi, à 17 ans, dans le cercle très fermé des génies précoces. Et tant pis si, pour ce faire, la Pro League a avancé à tâtons avec le règlement. Sacré meilleur buteur du championnat au terme de la saison régulière, il n'arrive que deuxième en fin d'exercice après avoir buté sur des défenses mieux armées en PO1. Difficile, en effet, de ne pas reconnaître qu'avec ses 16 buts (PO1 compris), c'est Dorge Kouemaha qui fut techniquement le buteur le plus prolifique en cet an 1 de la réforme du football belge. Une saison expérimentale fait souvent la part belle à l'improvisation, et la Pro League nous a encore une fois démontré son savoir-faire en la matière. Seule véritable victime de cet imbroglio grossier, l'attaquant camerounais ne passera plus jamais la barre des dix buts en une saison. Pas même en D2 turque où il transite en 2013-2014 ou plus tard lors de son retour en Belgique via le Lierse ou lors de ses périples exotiques en Iran ou à Chypre. À 33 ans, le Camerounais est aujourd'hui sans club alors que Romelu n'en finit plus de se rapprocher des étoiles. Douze mois après Romelu Lukaku, c'est Ivan Perisic qui rend ses lettres de noblesse au Taureau d'Or. 16 buts en saison régulière, six de plus en PO1, le Croate, débarqué à l'été 2006 dans le Doubs à Sochaux après des tests infructueux à Marseille ou Anderlecht à tout juste 17 ans, confirme à Bruges tout le bien qu'on pense de lui. La preuve qu'un prêt de 6 mois à Roulers peut parfois faire décoller une carrière. Transféré pour 5,5 millions d'euros dans la foulée vers le Borussia Dortmund, Perisic devient champion d'Allemagne pour sa première saison en Bundesliga. Cinq ans plus tard, l'attaquant est devenu un meuble du football croate et a troqué le Westfalen Stadion pour le Stadio Giuseppe-Meazza et l'Inter Milan après avoir transité deux ans et demi du côté de Wolfsburg, partageant notamment l'affiche avec Kevin De Bruyne. À 27 ans, Perisic a récemment passé la barre des 100 buts dans le monde professionnel. Son tout premier, Ivan l'avait inscrit le 24 janvier 2009 à Bertrand Laquait dans un stade du Schiervelde à moitié vide...Par Martin GrimberghsRetrouvez l'intégralité de l'article concernant les anciens meilleurs buteurs de Pro League dans votre Sport/Foot Magazine