Kasatkina, 61e mondiale, décroche ainsi son deuxième titre cette saison après sa victoire au Phillip Island Trophy de Melbourne en février. La Russe de 23 ans a pris l'initiative dès le début du match en breakant deux fois dans la première manche pour l'emporter en 39 minutes. Margarita Gasparyan, âgée de 26 ans et 126e mondiale, a dû faire appel aux équipes médicales pendant le premier set et n'était visiblement pas à l'aise au deuxième. Elle s'est finalement retirée du match alors que le score au deuxième set était de 2-1. "Malheureusement, le match s'est achevé comme ça, je suis désolée. Je souhaite à Margarita de guérir le plus vite possible", a déclaré Darya Kasatkina après le match. "Et pour moi, c'est un moment très spécial et je suis heureuse de le partager avec vous tous", a-t-elle confié. En remportant ce tournoi, Kasatkina a reçu le quatrième titre professionnel de sa carrière. C'est aussi sa première finale en WTA 500 depuis son titre à Moscou en 2018. Grâce à sa victoire dimanche, la joueuse qui était N.10 mondiale fin 2018 pourra réintégrer le top 50 de la WTA. Avant d'être contrainte à l'abandon en finale, Margarita Gasparyan a créé la surprise tout au long du tournoi. Elle a écarté successivement Kristina Mladenovic, Katerina Siniakova et Ekaterina Alexandrova, toutes mieux classées qu'elle, et battu en demi-finale Vera Zvonareva, elle aussi inattendue à ce niveau. "Si l'on souffre longtemps pour obtenir quelque chose, on finit par avoir un résultat", avait écrit Gasparyan samedi sur sa page Instagram, après s'être qualifiée pour la finale. (Belga)

Kasatkina, 61e mondiale, décroche ainsi son deuxième titre cette saison après sa victoire au Phillip Island Trophy de Melbourne en février. La Russe de 23 ans a pris l'initiative dès le début du match en breakant deux fois dans la première manche pour l'emporter en 39 minutes. Margarita Gasparyan, âgée de 26 ans et 126e mondiale, a dû faire appel aux équipes médicales pendant le premier set et n'était visiblement pas à l'aise au deuxième. Elle s'est finalement retirée du match alors que le score au deuxième set était de 2-1. "Malheureusement, le match s'est achevé comme ça, je suis désolée. Je souhaite à Margarita de guérir le plus vite possible", a déclaré Darya Kasatkina après le match. "Et pour moi, c'est un moment très spécial et je suis heureuse de le partager avec vous tous", a-t-elle confié. En remportant ce tournoi, Kasatkina a reçu le quatrième titre professionnel de sa carrière. C'est aussi sa première finale en WTA 500 depuis son titre à Moscou en 2018. Grâce à sa victoire dimanche, la joueuse qui était N.10 mondiale fin 2018 pourra réintégrer le top 50 de la WTA. Avant d'être contrainte à l'abandon en finale, Margarita Gasparyan a créé la surprise tout au long du tournoi. Elle a écarté successivement Kristina Mladenovic, Katerina Siniakova et Ekaterina Alexandrova, toutes mieux classées qu'elle, et battu en demi-finale Vera Zvonareva, elle aussi inattendue à ce niveau. "Si l'on souffre longtemps pour obtenir quelque chose, on finit par avoir un résultat", avait écrit Gasparyan samedi sur sa page Instagram, après s'être qualifiée pour la finale. (Belga)