Estaimpuis

Province de Hainaut

Dernier locataire : RRC Estaimpuis (1905-2012)

Emploi actuel : pâture pour moutons

La réussite ne sourit plus au RRC Estaimpuis. Pourtant, à la fin du XXe siècle, le club de l'ancienne commune de Gérard Depardieu profite d'une disparition et d'une fusion pour fêter deux montées en Promotion en trois ans. En 2012, faute de bénévoles, le RRC met la clé sous le paillasson. " Ça me fend le coeur d'aller à la Verte Plaine ", souffle Joseph Hubaut, l'ancien président, qui laisse désormais ses moutons flâner sur la pelouse. " Je ne rêve que d'une seule chose : que quelqu'un redonne vie au Racing ! "

Nieuwerkerken, EMILIEN HOFMAN
Nieuwerkerken © EMILIEN HOFMAN

Nieuwerkerken

Province de Flandre-Orientale

Dernier locataire : FC Mere (1999-2010)

Emploi actuel : pâture

En 1999, quand le FC Edixvelde est absorbé par le FC Mere voisin, ce dernier fait évoluer quelques équipes de jeunes sur le terrain de Nieuwerkerken. " Aujourd'hui, le club possède trois surfaces différentes et la propriété d'Edixveldestraat est entre les mains du club équestre du LRV Levade Erpe-Mere VZW depuis une dizaine d'années ", explique un papa venu observer sa fille. Sur place, la piste, la carrière en herbe et les boxes installés dans la buvette sont de haut niveau.

Vladslo

Province de Flandre-Occidentale

Dernier locataire : VV Leke-Vladslo (1968-2013)

Emploi actuel : prairie

C'est comme si les lieux avaient été abandonnés le matin même. Le grand panneau en bois de l'entrée a certes perdu quelques sponsors, mais les goals, la rambarde, le bâtiment des vestiaires et la buvette sont encore dans un état acceptable. Un cadre dont profitent les deux chevaux et les trois vaches du propriétaire, un homme à moustache mais sans verbe haut. " J'ai racheté le terrain il y a quatre-cinq ans, j'utilise les cahutes des remplaçants pour stocker mon bois et la tribune pour placer quelques brols comme une vieille boîte aux lettres. "

Melsbroek

Province du Brabant flamand

Dernier locataire : KFC Melsbroek (1953-2017 - le club existe toujours)

Emploi actuel : propriété de l'aéroport

Entre deux parkings, les plus attentifs devinent encore une étendue de terre à la superficie semblable à celle d'un terrain de foot. Rien de plus. L'endroit est toujours idéal pour assister au décollage des avions de marchandise qui partent de la base de Melsbroek, mais depuis 2017, il n'y a plus de football. Brussels Airport a en effet décidé de récupérer sa propriété pour y installer des bâtiments. En échange, l'entreprise a entièrement financé la construction et le déménagement du FC Melsbroek à quelques centaines de mètres de là.

Cerfontaine

Province de Namur

Dernier locataire : JS Cerfontaine (1965-2009)

Emploi actuel : surface éco-événementielle

Locataire du site du moulin, l'ASBL Foire Verte de l'Eau d'Heure y développe le concept d'éco-vitrine. " On dispose de sentiers nature et les lieux accueillent des événements comme des concerts, des camps scouts ou des manoeuvres militaires ", énumère Joseph Delwart, président de l'association. Chaque année au mois d'août, les spots du terrain éclairent la Foire Verte et son rendez-vous "terroir, musique et nature". De quoi raviver quelque peu la mémoire de la JS, dernier club de l'entité disparu en 2009.

Ekeren

Province d'Anvers

Dernier locataire : Germinal Ekeren (1929-1999)

Emploi actuel : espace vert

L'emblématique enceinte s'est réinventée. Installé au centre du parc éponyme à Ekeren, le Veltwijckpark a vu des équipes telles que le Celtic Glasgow ou Stuttgart défier le Germinal Ekeren en Coupe d'Europe au début des années 90. Quelques années plus tard, pour obtenir sa licence, le club doit pourtant quitter son enceinte, jugée trop petite avec ses 6000 places.

Le déménagement au Kiel se fait sans encombre, puisque le Beerschot vient tout juste d'être radié par l'URBSFA. Depuis, le Veltwijckpark a retrouvé son cadre paisible et naturel et fait partie intégrante du domaine, ouvert au public et réel poumon vert de la ville d'Anvers. Il fait partie de cette liste des terrains de foot que la Belgique n'a pas voulu totalement abandonner. Sélection.

Bressoux

Province de Liège

Dernier locataire : RU Liégeoise (1992-1996)

Emploi actuel : espace culturel

Une dizaine de membres du collectif KAFC se sont installés sur le Terrain de la Voirie depuis le printemps 2018. Ils ont transformé les cahutes des remplaçants en toilettes sèches et le but en bar : une bâche, un comptoir et quelques sièges en bois rendent le coin très cosy. " On organise régulièrement des petits concerts ", sourit Vince, porte-parole de la troupe. " Le terrain est devenu un pôle culturel pour les Bressoutois qui peuvent venir flâner ici ou suivre des cours de boxe ou de danse dans l'ancienne buvette. "

Blankenberge

Province de Flandre-Occidentale

Dernier locataire : SC Blankenberge (1930-2013 - le club existe toujours)

Emploi actuel : parking

Pour cinq euros, il est possible de garer son véhicule au sein du Jules Soetestadion pour la journée entière. Entre les tribunes, les goals, la buvette et les écussons défraîchis du SC Blankenberge. En 2013, effrayé par les coûts de réparation et de rénovation de l'enceinte, le club a en effet déménagé dans le complexe moderne du Bloso. Aujourd'hui, au Jules Soetestadion, la pelouse est entretenue, les urinoirs fonctionnent, la vitre de la cahute d'entrée coulisse toujours, mais les visiteurs ont troqué le sac de foot pour les matelas gonflables.

Louftémont

Province de Luxembourg

Dernier locataire : RUS Louftémont (1911-2014)

Emploi actuel : club de pétanque

Une quinzaine de terrains sablonneux rognent la première partie de la pelouse. Derrière, il ne reste plus que deux mètres d'herbe avant le poteau du but. William Meunier, ancien président de la RUS, est le plus proche voisin des lieux. " Durant les dernières saisons, certains footballeurs buvaient des bières à la mi-temps des matchs ", regrette-t-il. " C'est bien que le Pétanque Assenois-Louftémont se soit installé ici, ça ramène de la vie. Ils ont même placé des terrains à l'intérieur pour jouer toute l'année. "

Brakel

Province de Flandre-Orientale

Dernier locataire : FC Brakel (1971-2011)

Emploi actuel : club canin

" L'objectif de notre formation qualitative est avant tout de transformer votre chien en un animal social et équilibré. " Le club canin Me and my friend ne court pas spécialement après le stress de la compétition. Cela n'empêche pas l'ancien terrain du FC Brakel de disposer de structures de premier ordre pour le dressage : forts, pneus, bidons, rideaux de bouteilles... Le paradis du meilleur ami de l'Homme.

Chimay

Province de Hainaut

Dernier locataire : AS Chimay-Virelles (1998-2002 - le club existe toujours)

Emploi actuel : piste d'atterrissage pour hélicoptère

Quelques années après la fusion entre les clubs de Chimay et de Virelles, le terrain situé à une cinquantaine de mètres de l'entrée des urgences du Centre de Santé des Fagnes est tombé en désuétude. " Depuis que l'hôpital existe, le terrain de Chimay sert occasionnellement d'héliport quand il faut venir chercher des patients pour les emmener dans des hôpitaux mieux équipés ", explique Denis Danvoye, le bourgmestre de la ville.

Mazée

Province de Namur

Dernier locataire : US Mazéenne (1973-1986)

Emploi actuel : potager et loge à cochons

Au moment où le club de Mazée fusionne avec le voisin de Gimnée, certains habitants refusent que le terrain de la rue de la Saute tombe en déclin. Il est alors vendu à un particulier, Gilbert Michel, qui décide d'en faire un espace agricole. Les douches sont désormais occupées par des cochons alors qu'une partie de la pelouse est dévolue à un potager. " Nous utilisons les légumes cultivés dans plusieurs de nos recettes ", note Kevin Michel, neveu du propriétaire et patron du restaurant Sus Scrofa, à Matagne.

Evergem

Province de Flandre-Orientale

Dernier locataire : KFC Evergem-Center (2007-2017 - le club existe toujours)

Emploi actuel : domaine récréatif

Les travaux de terrassement ont démarré en février 2017. L'objectif ? Creuser une piscine naturelle au centre du terrain, installer une plaine de jeux dans un rectangle ou encore tracer un circuit de BMX derrière un but. Deux ans et demi plus tard, Buitenspel accueille des visiteurs tous les jours. " Les filets qui récupéraient les ballons délimitent notre domaine, l'ancienne tribune est devenue un théâtre en plein air et les goals ont été replantés pour former un nouveau petit terrain ", sourit Véronique Slock, la propriétaire. " Le site entier du Buitenspel fait encore référence au football d'antan. "

Vladslo, EMILIEN HOFMAN
Vladslo © EMILIEN HOFMAN
Melsbroek, EMILIEN HOFMAN
Melsbroek © EMILIEN HOFMAN
Cerfontaine, EMILIEN HOFMAN
Cerfontaine © EMILIEN HOFMAN
Ekeren, EMILIEN HOFMAN
Ekeren © EMILIEN HOFMAN
Bressoux, EMILIEN HOFMAN
Bressoux © EMILIEN HOFMAN
Blankenberge, EMILIEN HOFMAN
Blankenberge © EMILIEN HOFMAN
Louftémont, EMILIEN HOFMAN
Louftémont © EMILIEN HOFMAN
Brakel, EMILIEN HOFMAN
Brakel © EMILIEN HOFMAN
Chimay, EMILIEN HOFMAN
Chimay © EMILIEN HOFMAN
Mazée, EMILIEN HOFMAN
Mazée © EMILIEN HOFMAN
Evergem, EMILIEN HOFMAN
Evergem © EMILIEN HOFMAN
Province de Hainaut Dernier locataire : RRC Estaimpuis (1905-2012) Emploi actuel : pâture pour moutons La réussite ne sourit plus au RRC Estaimpuis. Pourtant, à la fin du XXe siècle, le club de l'ancienne commune de Gérard Depardieu profite d'une disparition et d'une fusion pour fêter deux montées en Promotion en trois ans. En 2012, faute de bénévoles, le RRC met la clé sous le paillasson. " Ça me fend le coeur d'aller à la Verte Plaine ", souffle Joseph Hubaut, l'ancien président, qui laisse désormais ses moutons flâner sur la pelouse. " Je ne rêve que d'une seule chose : que quelqu'un redonne vie au Racing ! " Province de Flandre-Orientale Dernier locataire : FC Mere (1999-2010) Emploi actuel : pâture En 1999, quand le FC Edixvelde est absorbé par le FC Mere voisin, ce dernier fait évoluer quelques équipes de jeunes sur le terrain de Nieuwerkerken. " Aujourd'hui, le club possède trois surfaces différentes et la propriété d'Edixveldestraat est entre les mains du club équestre du LRV Levade Erpe-Mere VZW depuis une dizaine d'années ", explique un papa venu observer sa fille. Sur place, la piste, la carrière en herbe et les boxes installés dans la buvette sont de haut niveau. Province de Flandre-Occidentale Dernier locataire : VV Leke-Vladslo (1968-2013) Emploi actuel : prairie C'est comme si les lieux avaient été abandonnés le matin même. Le grand panneau en bois de l'entrée a certes perdu quelques sponsors, mais les goals, la rambarde, le bâtiment des vestiaires et la buvette sont encore dans un état acceptable. Un cadre dont profitent les deux chevaux et les trois vaches du propriétaire, un homme à moustache mais sans verbe haut. " J'ai racheté le terrain il y a quatre-cinq ans, j'utilise les cahutes des remplaçants pour stocker mon bois et la tribune pour placer quelques brols comme une vieille boîte aux lettres. " Province du Brabant flamand Dernier locataire : KFC Melsbroek (1953-2017 - le club existe toujours) Emploi actuel : propriété de l'aéroport Entre deux parkings, les plus attentifs devinent encore une étendue de terre à la superficie semblable à celle d'un terrain de foot. Rien de plus. L'endroit est toujours idéal pour assister au décollage des avions de marchandise qui partent de la base de Melsbroek, mais depuis 2017, il n'y a plus de football. Brussels Airport a en effet décidé de récupérer sa propriété pour y installer des bâtiments. En échange, l'entreprise a entièrement financé la construction et le déménagement du FC Melsbroek à quelques centaines de mètres de là. Province de Namur Dernier locataire : JS Cerfontaine (1965-2009) Emploi actuel : surface éco-événementielle Locataire du site du moulin, l'ASBL Foire Verte de l'Eau d'Heure y développe le concept d'éco-vitrine. " On dispose de sentiers nature et les lieux accueillent des événements comme des concerts, des camps scouts ou des manoeuvres militaires ", énumère Joseph Delwart, président de l'association. Chaque année au mois d'août, les spots du terrain éclairent la Foire Verte et son rendez-vous "terroir, musique et nature". De quoi raviver quelque peu la mémoire de la JS, dernier club de l'entité disparu en 2009. Province d'Anvers Dernier locataire : Germinal Ekeren (1929-1999) Emploi actuel : espace vert L'emblématique enceinte s'est réinventée. Installé au centre du parc éponyme à Ekeren, le Veltwijckpark a vu des équipes telles que le Celtic Glasgow ou Stuttgart défier le Germinal Ekeren en Coupe d'Europe au début des années 90. Quelques années plus tard, pour obtenir sa licence, le club doit pourtant quitter son enceinte, jugée trop petite avec ses 6000 places. Le déménagement au Kiel se fait sans encombre, puisque le Beerschot vient tout juste d'être radié par l'URBSFA. Depuis, le Veltwijckpark a retrouvé son cadre paisible et naturel et fait partie intégrante du domaine, ouvert au public et réel poumon vert de la ville d'Anvers. Il fait partie de cette liste des terrains de foot que la Belgique n'a pas voulu totalement abandonner. Sélection. Province de Liège Dernier locataire : RU Liégeoise (1992-1996) Emploi actuel : espace culturel Une dizaine de membres du collectif KAFC se sont installés sur le Terrain de la Voirie depuis le printemps 2018. Ils ont transformé les cahutes des remplaçants en toilettes sèches et le but en bar : une bâche, un comptoir et quelques sièges en bois rendent le coin très cosy. " On organise régulièrement des petits concerts ", sourit Vince, porte-parole de la troupe. " Le terrain est devenu un pôle culturel pour les Bressoutois qui peuvent venir flâner ici ou suivre des cours de boxe ou de danse dans l'ancienne buvette. " Province de Flandre-Occidentale Dernier locataire : SC Blankenberge (1930-2013 - le club existe toujours) Emploi actuel : parking Pour cinq euros, il est possible de garer son véhicule au sein du Jules Soetestadion pour la journée entière. Entre les tribunes, les goals, la buvette et les écussons défraîchis du SC Blankenberge. En 2013, effrayé par les coûts de réparation et de rénovation de l'enceinte, le club a en effet déménagé dans le complexe moderne du Bloso. Aujourd'hui, au Jules Soetestadion, la pelouse est entretenue, les urinoirs fonctionnent, la vitre de la cahute d'entrée coulisse toujours, mais les visiteurs ont troqué le sac de foot pour les matelas gonflables. Province de Luxembourg Dernier locataire : RUS Louftémont (1911-2014) Emploi actuel : club de pétanque Une quinzaine de terrains sablonneux rognent la première partie de la pelouse. Derrière, il ne reste plus que deux mètres d'herbe avant le poteau du but. William Meunier, ancien président de la RUS, est le plus proche voisin des lieux. " Durant les dernières saisons, certains footballeurs buvaient des bières à la mi-temps des matchs ", regrette-t-il. " C'est bien que le Pétanque Assenois-Louftémont se soit installé ici, ça ramène de la vie. Ils ont même placé des terrains à l'intérieur pour jouer toute l'année. " Province de Flandre-Orientale Dernier locataire : FC Brakel (1971-2011) Emploi actuel : club canin " L'objectif de notre formation qualitative est avant tout de transformer votre chien en un animal social et équilibré. " Le club canin Me and my friend ne court pas spécialement après le stress de la compétition. Cela n'empêche pas l'ancien terrain du FC Brakel de disposer de structures de premier ordre pour le dressage : forts, pneus, bidons, rideaux de bouteilles... Le paradis du meilleur ami de l'Homme. Province de Hainaut Dernier locataire : AS Chimay-Virelles (1998-2002 - le club existe toujours) Emploi actuel : piste d'atterrissage pour hélicoptère Quelques années après la fusion entre les clubs de Chimay et de Virelles, le terrain situé à une cinquantaine de mètres de l'entrée des urgences du Centre de Santé des Fagnes est tombé en désuétude. " Depuis que l'hôpital existe, le terrain de Chimay sert occasionnellement d'héliport quand il faut venir chercher des patients pour les emmener dans des hôpitaux mieux équipés ", explique Denis Danvoye, le bourgmestre de la ville. Province de Namur Dernier locataire : US Mazéenne (1973-1986) Emploi actuel : potager et loge à cochons Au moment où le club de Mazée fusionne avec le voisin de Gimnée, certains habitants refusent que le terrain de la rue de la Saute tombe en déclin. Il est alors vendu à un particulier, Gilbert Michel, qui décide d'en faire un espace agricole. Les douches sont désormais occupées par des cochons alors qu'une partie de la pelouse est dévolue à un potager. " Nous utilisons les légumes cultivés dans plusieurs de nos recettes ", note Kevin Michel, neveu du propriétaire et patron du restaurant Sus Scrofa, à Matagne. Province de Flandre-Orientale Dernier locataire : KFC Evergem-Center (2007-2017 - le club existe toujours) Emploi actuel : domaine récréatif Les travaux de terrassement ont démarré en février 2017. L'objectif ? Creuser une piscine naturelle au centre du terrain, installer une plaine de jeux dans un rectangle ou encore tracer un circuit de BMX derrière un but. Deux ans et demi plus tard, Buitenspel accueille des visiteurs tous les jours. " Les filets qui récupéraient les ballons délimitent notre domaine, l'ancienne tribune est devenue un théâtre en plein air et les goals ont été replantés pour former un nouveau petit terrain ", sourit Véronique Slock, la propriétaire. " Le site entier du Buitenspel fait encore référence au football d'antan. "