Le président de la Pro League Marc Coucke effectuera à ce propos dernières négociations avec les 24 clubs professionnels avant fin janvier. Il faudra ensuite trouver un terrain d'entente. La Pro League espère être fixée avant juin afin de pouvoir négocier plus facilement les prochains droits télévisés qui courent actuellement jusqu'en 2020. Les premiers débats sur cette réforme avaient débuté en février dernier. Des tensions avaient alors émergé et les tractations s'étaient interrompues. Les scandales qui ont frappé le football belge fin 2018 ont ultérieurement ralenti ce dossier qui avait disparu des agendas. Cinq à six formats de compétitions sont encore sur la table. Le management de la Pro League semble vouloir privilégier une Jupiler Pro League à 14 équipes et une Proximus League à 10 équipes tout en conservant un système de playoffs. (Belga)

Le président de la Pro League Marc Coucke effectuera à ce propos dernières négociations avec les 24 clubs professionnels avant fin janvier. Il faudra ensuite trouver un terrain d'entente. La Pro League espère être fixée avant juin afin de pouvoir négocier plus facilement les prochains droits télévisés qui courent actuellement jusqu'en 2020. Les premiers débats sur cette réforme avaient débuté en février dernier. Des tensions avaient alors émergé et les tractations s'étaient interrompues. Les scandales qui ont frappé le football belge fin 2018 ont ultérieurement ralenti ce dossier qui avait disparu des agendas. Cinq à six formats de compétitions sont encore sur la table. Le management de la Pro League semble vouloir privilégier une Jupiler Pro League à 14 équipes et une Proximus League à 10 équipes tout en conservant un système de playoffs. (Belga)