"Au moyen de visuels publiés sur les canaux de médias sociaux des clubs, de la Pro League et de Eleven Sports, sur le ledboarding pendant les matchs et lors des retransmissions en direct sur Eleven Pro League, les supporters seront encouragés à télécharger l'application afin de faciliter le tracing des contacts", indique la Pro League dans un communiqué.

"Lors de nos entretiens avec les virologues et les autorités, l'importance cruciale du tracing dans la lutte contre l'épidémie a été mise en avant", déclare Pierre François, CEO de la Pro League. "Il nous a, dès lors, semblé évident d'utiliser nos canaux à cette fin. Avec cette vaste campagne de communication destinée à tous nos supporters et en particulier aux spectateurs de nos matchs, nous souhaitons encourager l'utilisation de l'application et soutenir les efforts des autorités en matière de contact tracing".

L'application "Coronalert", qui vise à endiguer la propagation du coronavirus, a dépassé cette semaine le cap du million de téléchargements depuis son lancement le mercredi 30 septembre, ce qui signifie qu'environ 15% de la population belge utilisent l'outil.

"Au moyen de visuels publiés sur les canaux de médias sociaux des clubs, de la Pro League et de Eleven Sports, sur le ledboarding pendant les matchs et lors des retransmissions en direct sur Eleven Pro League, les supporters seront encouragés à télécharger l'application afin de faciliter le tracing des contacts", indique la Pro League dans un communiqué. "Lors de nos entretiens avec les virologues et les autorités, l'importance cruciale du tracing dans la lutte contre l'épidémie a été mise en avant", déclare Pierre François, CEO de la Pro League. "Il nous a, dès lors, semblé évident d'utiliser nos canaux à cette fin. Avec cette vaste campagne de communication destinée à tous nos supporters et en particulier aux spectateurs de nos matchs, nous souhaitons encourager l'utilisation de l'application et soutenir les efforts des autorités en matière de contact tracing". L'application "Coronalert", qui vise à endiguer la propagation du coronavirus, a dépassé cette semaine le cap du million de téléchargements depuis son lancement le mercredi 30 septembre, ce qui signifie qu'environ 15% de la population belge utilisent l'outil.