Durant la rencontre Saint-Trond - Charleroi (2-2) du samedi 29 octobre, les supporters carolos ont allumé des feux de bengale, ce qui a provoqué une fumée importante dans le stade. L'arbitre Luc Wouters a été contraint d'interrompre la rencontre pendant cinq minutes car on ne voyait plus rien. Le Sporting a indiqué qu'il acceptait la sanction. Le club carolo comparaîtra pour les mêmes faits mardi devant la commission des litiges de l'Union belge de football (URBSFA). La Pro League tient à bannir du football belge les incidents perturbants le déroulement normal d'un match. C'est pourquoi la Pro League avait décidé en février d'appliquer des amendes salées, dont le montant sert à financer les actions sociales de la Pro League. (Belga)

Durant la rencontre Saint-Trond - Charleroi (2-2) du samedi 29 octobre, les supporters carolos ont allumé des feux de bengale, ce qui a provoqué une fumée importante dans le stade. L'arbitre Luc Wouters a été contraint d'interrompre la rencontre pendant cinq minutes car on ne voyait plus rien. Le Sporting a indiqué qu'il acceptait la sanction. Le club carolo comparaîtra pour les mêmes faits mardi devant la commission des litiges de l'Union belge de football (URBSFA). La Pro League tient à bannir du football belge les incidents perturbants le déroulement normal d'un match. C'est pourquoi la Pro League avait décidé en février d'appliquer des amendes salées, dont le montant sert à financer les actions sociales de la Pro League. (Belga)