Le marché des transferts s'est clôturé lundi à 23h59. De nombreux transferts étaient attendus, c'en sont des " surprenants " qui ont vu le jour.

"Stars" à la Gantoise, Anderlecht et au Standard

La Gantoise a réalisé une course contre la montre et s'est offert l'arrivée de Moubarak Boussoufa (Lokomotiv Moscou, prêt) dans les dernières minutes du marché des transferts! L'ancien "anderlechtois" de 31 ans "rongeait son frein" sur le banc du Lokomotiv Moscou. Il s'agit d'un transfert déroutant pour le Champion en titre.

Le Standard a une nouvelle fois étonné en attirant Giannis Maniatis (Olympiakos, prêt) en fin de mercato ! Le milieu défensif de 29 ans était un pion essentiel de l'Olympiakos avant de se blesser en mars 2015. Une fois rétabli, le grec a perdu sa place de titulaire et n'a joué que six matchs cette saison pour un but.Le club liégeois avait déjà recruté Boschilia début janvier (Monaco, prêt). L'international U20 brésilien, avait été acheté neuf millions, l'année dernière, par le club monégasque. Victor Valdés (Manchester United, prêt) est également arrivé en Cité ardente à la plus grande stupéfaction de tous. À ces arrivées remarquées, on peut également ajouter les transferts entrants d'Edmilson Junior (Saint-Trond) et de Dossevi (Olympiakos).

Anderlecht a également surpris en recrutant un milieu offensif de Benfica, Djuricic (prêt) d'une valeur de cinq millions d'euros. Le transfert de Büttner (Dynamo Moscou, prêt), ancien joueur de Manchester United, n'est également pas passé inaperçu.

Enjeux de taille

Si le club Gantois a vu son effectif s'étoffer, c'est avant tout pour tenter de défendre son titre de Champion de Belgique. Notons que les "Buffalos" sont toujours en course en Ligue des Champions (huitièmes de finale) mais aussi en Coupe de Belgique (demi-finale).

Le Standard s'est fait peur en début d'année en étant lanterne rouge de la Pro League après onze journées. Son objectif est d'atteindre les playoffs 1 et d'obtenir une qualification européenne. Les "Rouches" sont également en demi-finale de la Coupe de Belgique.

Anderlecht, lui, a déçu. Les Bruxellois visent le titre chaque année et ne semblaient pas en mesure de rivaliser avec Gand.

Les enjeux sont donc tels qu'ils poussent les clubs à se renforcer qualitativement, tout en cherchant une rentabilité immédiate. Le recrutement de joueurs "réputés" va dans ce sens.

Championnat en mutation

La Pro League a pris une nouvelle dimension au lendemain des différents transferts hivernaux. Elle est de nouveau devenue attrayante pour les joueurs étrangers. Les récents résultats de la Gantoise en Ligue des Champions ne sont pas passés inaperçus dans le monde du foot (qualifiée pour les huitièmes de finale). Mais bien entendu, il y a d'autres raisons à ce tel engouement comme la première place des Diables Rouges au classement mondial des nations, ou encore la réussite des joueurs belges dans les Championnats réputés. La Première Division belge attire ainsi les scouts étrangers et semble donc être un véritable faire-valoir, faisant figure de tremplin pour certains.

Retrouvez l'intégralité des transferts du Championnat belge

Le marché des transferts s'est clôturé lundi à 23h59. De nombreux transferts étaient attendus, c'en sont des " surprenants " qui ont vu le jour. "Stars" à la Gantoise, Anderlecht et au StandardLa Gantoise a réalisé une course contre la montre et s'est offert l'arrivée de Moubarak Boussoufa (Lokomotiv Moscou, prêt) dans les dernières minutes du marché des transferts! L'ancien "anderlechtois" de 31 ans "rongeait son frein" sur le banc du Lokomotiv Moscou. Il s'agit d'un transfert déroutant pour le Champion en titre. Le Standard a une nouvelle fois étonné en attirant Giannis Maniatis (Olympiakos, prêt) en fin de mercato ! Le milieu défensif de 29 ans était un pion essentiel de l'Olympiakos avant de se blesser en mars 2015. Une fois rétabli, le grec a perdu sa place de titulaire et n'a joué que six matchs cette saison pour un but.Le club liégeois avait déjà recruté Boschilia début janvier (Monaco, prêt). L'international U20 brésilien, avait été acheté neuf millions, l'année dernière, par le club monégasque. Victor Valdés (Manchester United, prêt) est également arrivé en Cité ardente à la plus grande stupéfaction de tous. À ces arrivées remarquées, on peut également ajouter les transferts entrants d'Edmilson Junior (Saint-Trond) et de Dossevi (Olympiakos). Anderlecht a également surpris en recrutant un milieu offensif de Benfica, Djuricic (prêt) d'une valeur de cinq millions d'euros. Le transfert de Büttner (Dynamo Moscou, prêt), ancien joueur de Manchester United, n'est également pas passé inaperçu. Enjeux de tailleSi le club Gantois a vu son effectif s'étoffer, c'est avant tout pour tenter de défendre son titre de Champion de Belgique. Notons que les "Buffalos" sont toujours en course en Ligue des Champions (huitièmes de finale) mais aussi en Coupe de Belgique (demi-finale).Le Standard s'est fait peur en début d'année en étant lanterne rouge de la Pro League après onze journées. Son objectif est d'atteindre les playoffs 1 et d'obtenir une qualification européenne. Les "Rouches" sont également en demi-finale de la Coupe de Belgique. Anderlecht, lui, a déçu. Les Bruxellois visent le titre chaque année et ne semblaient pas en mesure de rivaliser avec Gand. Les enjeux sont donc tels qu'ils poussent les clubs à se renforcer qualitativement, tout en cherchant une rentabilité immédiate. Le recrutement de joueurs "réputés" va dans ce sens. Championnat en mutationLa Pro League a pris une nouvelle dimension au lendemain des différents transferts hivernaux. Elle est de nouveau devenue attrayante pour les joueurs étrangers. Les récents résultats de la Gantoise en Ligue des Champions ne sont pas passés inaperçus dans le monde du foot (qualifiée pour les huitièmes de finale). Mais bien entendu, il y a d'autres raisons à ce tel engouement comme la première place des Diables Rouges au classement mondial des nations, ou encore la réussite des joueurs belges dans les Championnats réputés. La Première Division belge attire ainsi les scouts étrangers et semble donc être un véritable faire-valoir, faisant figure de tremplin pour certains. Retrouvez l'intégralité des transferts du Championnat belge