La Pro League avait initialement émis trois réserves sur ce plan arbitrage. Des discussions autour du financement du projet, du souhait de faire siéger Pierre François au sein du département arbitrage et autour de la nomination de Bertrand Layec en tant que directeur technique avaient empêché le projet de se concrétiser plus tôt. Des accords ont finalement été trouvés pour la participation financière de la Pro League et et la nomination de Layec. La représentation de la Pro League au sein du département arbitrage est en revanche contraire aux règles de la FIFA. La Pro League, qui prend en charge la plus grosse partie du financement, a donc trouvé une solution créative pour compenser cela. Un 'Comité de Liaison' sera mis en place afin que des représentants de la Pro League puissent avoir des discussions sur l'arbitrage. Il s'agira de Pierre François et d'un expert. Le nom de l'ancien arbitre Luc Wouters circule déjà. L'Assemblée générale de la Pro League a approuvé le règlement concernant le Comité de Liaison jeudi. Dès que l'Union belge donnera son feu vert pour ce nouvel organe, le plan arbitrage sera approuvé par la Pro League. (Belga)