"La Pro League attend l'Arrêté Ministériel pour avoir la confirmation définitive des informations de la conférence de presse et de la communication", indique la Pro League dans un communiqué. "La Pro League reste convaincue qu'elle et ses clubs étaient et sont prêts à ramener les fans dans les stades dans les conditions les plus sûres. À cette fin, elle a développé dans son protocole la proposition d'assister à un match dans plusieurs compartiments autonomes pouvant accueillir jusqu'à 400 ou 800 supporters, complétée par des mesures de sécurité supplémentaires plus strictes que plusieurs protocoles sectoriels actuels". "Cependant, il va sans dire que la Pro League et ses clubs respecteront les décisions confirmées du Conseil National de Sécurité", précise la Pro League. "Toute la communauté du football, la Pro League, tous les clubs et tous les fans souhaitent vivre à nouveau le football ensemble, unis sur et autour du terrain, dès que possible. La Pro League, en collaboration avec les clubs et les partenaires, poursuivra ses efforts pour rendre cela possible dès que les circonstances le permettront". Actuellement, les événements peuvent accueillir 200 personnes en intérieur et 400 personnes en extérieur, depuis la mise en place de la phase 4 du déconfinement le 1er juillet dernier. Le lancement de la phase 5, qui devait débuter le 1er août et permettre aux événements d'accueillir 400 personnes en intérieur et 800 personnes en extérieur, a été retardé, vu la recrudescence du coronavirus. La Pro League a établi un protocole pour le retour des supporters en nombre limité dans les stades, en concertation avec la fédération belge de football (RBFA), les clubs, la police fédérale, les représentants de certaines zones de police locales et la cellule football en charge de la coordination de la politique de sécurité lors des matchs de football en Belgique. Ce protocole avait été remis aux autorités au début de la semaine passée. (Belga)

"La Pro League attend l'Arrêté Ministériel pour avoir la confirmation définitive des informations de la conférence de presse et de la communication", indique la Pro League dans un communiqué. "La Pro League reste convaincue qu'elle et ses clubs étaient et sont prêts à ramener les fans dans les stades dans les conditions les plus sûres. À cette fin, elle a développé dans son protocole la proposition d'assister à un match dans plusieurs compartiments autonomes pouvant accueillir jusqu'à 400 ou 800 supporters, complétée par des mesures de sécurité supplémentaires plus strictes que plusieurs protocoles sectoriels actuels". "Cependant, il va sans dire que la Pro League et ses clubs respecteront les décisions confirmées du Conseil National de Sécurité", précise la Pro League. "Toute la communauté du football, la Pro League, tous les clubs et tous les fans souhaitent vivre à nouveau le football ensemble, unis sur et autour du terrain, dès que possible. La Pro League, en collaboration avec les clubs et les partenaires, poursuivra ses efforts pour rendre cela possible dès que les circonstances le permettront". Actuellement, les événements peuvent accueillir 200 personnes en intérieur et 400 personnes en extérieur, depuis la mise en place de la phase 4 du déconfinement le 1er juillet dernier. Le lancement de la phase 5, qui devait débuter le 1er août et permettre aux événements d'accueillir 400 personnes en intérieur et 800 personnes en extérieur, a été retardé, vu la recrudescence du coronavirus. La Pro League a établi un protocole pour le retour des supporters en nombre limité dans les stades, en concertation avec la fédération belge de football (RBFA), les clubs, la police fédérale, les représentants de certaines zones de police locales et la cellule football en charge de la coordination de la politique de sécurité lors des matchs de football en Belgique. Ce protocole avait été remis aux autorités au début de la semaine passée. (Belga)