Pierre François a présenté vendredi la Clearing House mise en place par la Pro League. Ce projet de règlement sur les intermédiaires a été finalisé la semaine dernière par le panel d'experts présidé par Melchior Wathelet et envoyé cette semaine aux clubs professionnels belges. "La Pro League est convaincue que les mesures envisagées peuvent servir de modèle pour des réformes plus larges qui peuvent également apporter une valeur ajoutée au niveau international", explique l'instance dans son communiqué. "Une vaste réforme internationale garantira également la compétitivité entre les ligues et clubs européens. Lars-Christer Olsson, président de European Leagues a exprimé qu'il considérait que l'exemple belge devait être suivi car la question des agents est une des matières les plus urgentes que les ligues Européennes doivent traiter." Par ailleurs, l'assemblée générale des European Leagues a discuté de l'avenir, de la position et de la valeur ajoutée des compétitions nationales de clubs. "Dans le contexte actuel, dans lequel les grands clubs veulent de plus en plus jouer la carte des compétitions internationales et des économies d'échelle, cela peut parfois porter atteinte aux compétitions nationales et à leur position unique vis-à-vis des supporters et des équipes", a conclu la Pro League. (Belga)

Pierre François a présenté vendredi la Clearing House mise en place par la Pro League. Ce projet de règlement sur les intermédiaires a été finalisé la semaine dernière par le panel d'experts présidé par Melchior Wathelet et envoyé cette semaine aux clubs professionnels belges. "La Pro League est convaincue que les mesures envisagées peuvent servir de modèle pour des réformes plus larges qui peuvent également apporter une valeur ajoutée au niveau international", explique l'instance dans son communiqué. "Une vaste réforme internationale garantira également la compétitivité entre les ligues et clubs européens. Lars-Christer Olsson, président de European Leagues a exprimé qu'il considérait que l'exemple belge devait être suivi car la question des agents est une des matières les plus urgentes que les ligues Européennes doivent traiter." Par ailleurs, l'assemblée générale des European Leagues a discuté de l'avenir, de la position et de la valeur ajoutée des compétitions nationales de clubs. "Dans le contexte actuel, dans lequel les grands clubs veulent de plus en plus jouer la carte des compétitions internationales et des économies d'échelle, cela peut parfois porter atteinte aux compétitions nationales et à leur position unique vis-à-vis des supporters et des équipes", a conclu la Pro League. (Belga)