Van Aert, qui reprend la compétition après plus d'un mois et en stage en altitude à la Sierra Nevada, trouvera plusieurs terrains pour s'exprimer, le parcours proposant quatre étapes propices aux baroudeurs et aux sprinteurs. Le contre-la-montre de 31,9 km entre Montbrison et La Bâtie d'Urfé lors de la 4e étape, lui permettra de se tester face au double champion du monde de la spécialité, Filippo Ganna. L'Italien s'aligne au sein d'une équipe INEOS Grenadiers emmenée par Tao Geoghegan Hart, vainqueur du Giro 2020. Les leaders du Tour Geraint Thomas, Adam Yates et Felipe Martinez ont choisi de se préparer via le Tour de Suisse. Les autres candidats à la victoire se nomment Enric Mas (Movistar), Damiano Caruso et Jack Haig pour Bahrain-Victorious, Juan Ayuso et Brandon McNultuy pour UAE Team Emirates, David Gaudu (Groupama-FDJ), Ben O'Connor (AGR Citroën) ou encore Wilco Kelderman (Bora-hansgrohe). Trois étapes de montagne, avec des arrivées en côte, à Chastreix-Sancy (3e étape, 6,2 km à 5,6%), Vaujany (7e étape, 5,7 km à 7,2%) et au sommet du Col de Solaison (11,3 km à 9,2%) le dernier jour, départageront les candidats à la victoire. Côté belge, Tiesj Benoot (Jumbo-Visma), Jordi Meeus (Bora-hansgrohe), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Steff Cras (Lotto Soudal) et Maxim Van Gils (Lotto Soudal) sont notamment de la partie. Richie Porte, absent cette année, s'était imposé l'an passé. (Belga)

Van Aert, qui reprend la compétition après plus d'un mois et en stage en altitude à la Sierra Nevada, trouvera plusieurs terrains pour s'exprimer, le parcours proposant quatre étapes propices aux baroudeurs et aux sprinteurs. Le contre-la-montre de 31,9 km entre Montbrison et La Bâtie d'Urfé lors de la 4e étape, lui permettra de se tester face au double champion du monde de la spécialité, Filippo Ganna. L'Italien s'aligne au sein d'une équipe INEOS Grenadiers emmenée par Tao Geoghegan Hart, vainqueur du Giro 2020. Les leaders du Tour Geraint Thomas, Adam Yates et Felipe Martinez ont choisi de se préparer via le Tour de Suisse. Les autres candidats à la victoire se nomment Enric Mas (Movistar), Damiano Caruso et Jack Haig pour Bahrain-Victorious, Juan Ayuso et Brandon McNultuy pour UAE Team Emirates, David Gaudu (Groupama-FDJ), Ben O'Connor (AGR Citroën) ou encore Wilco Kelderman (Bora-hansgrohe). Trois étapes de montagne, avec des arrivées en côte, à Chastreix-Sancy (3e étape, 6,2 km à 5,6%), Vaujany (7e étape, 5,7 km à 7,2%) et au sommet du Col de Solaison (11,3 km à 9,2%) le dernier jour, départageront les candidats à la victoire. Côté belge, Tiesj Benoot (Jumbo-Visma), Jordi Meeus (Bora-hansgrohe), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Steff Cras (Lotto Soudal) et Maxim Van Gils (Lotto Soudal) sont notamment de la partie. Richie Porte, absent cette année, s'était imposé l'an passé. (Belga)