Le sprint a réuni une bonne vingtaine de coureuses issues d'un groupe de trente-deux qui s'étaient isolées en tête après la mi-course. À un peu plus de 20 kilomètres de l'arrivée, les équipières de Consonni au sein de la formation Valcar ont assuré un tempo élevé. A 10 km de Mouscron, quatre filles et bientôt neuf s'isolèrent. L'entente ne fut pas excellente. Le regroupement s'effectuait moins de 3 kilomètres plus loin. L'accélération de la Néerlandaise Kirstie Van Haaften ne fut pas plus couronnée de succès. Le train Valcar formé de quatre éléments pouvait placer leur leader Chiara Consonni en position idéale, mais elle fut incapable de conclure. L'Italienne a dû se contenter de la 7e place. Consonni, 22 ans, avait remporté l'an dernier la première édition devant Jelena Eric et Maria Martins. De Jong enlève sa 6e victoire sur route en carrière et la première de l'année. (Belga)

Le sprint a réuni une bonne vingtaine de coureuses issues d'un groupe de trente-deux qui s'étaient isolées en tête après la mi-course. À un peu plus de 20 kilomètres de l'arrivée, les équipières de Consonni au sein de la formation Valcar ont assuré un tempo élevé. A 10 km de Mouscron, quatre filles et bientôt neuf s'isolèrent. L'entente ne fut pas excellente. Le regroupement s'effectuait moins de 3 kilomètres plus loin. L'accélération de la Néerlandaise Kirstie Van Haaften ne fut pas plus couronnée de succès. Le train Valcar formé de quatre éléments pouvait placer leur leader Chiara Consonni en position idéale, mais elle fut incapable de conclure. L'Italienne a dû se contenter de la 7e place. Consonni, 22 ans, avait remporté l'an dernier la première édition devant Jelena Eric et Maria Martins. De Jong enlève sa 6e victoire sur route en carrière et la première de l'année. (Belga)