La ministre de l'Intérieur demande un signal clair et sans ambiguïté de la part des clubs et de la Pro League et exige la prise de mesures pour arrêter ces comportements. Annelies Verlinden "rappelle à la Pro League et aux clubs leur responsabilité d'interdire l'utilisation dangereuse d'engins pyrotechniques dans les stades de football. En outre, elle appelle également les supporters à se conformer strictement aux mesures covid, et les clubs à surveiller strictement leur application", rappelant notamment le port obligatoire du masque. "Les incidents du week-end dernier dans plusieurs stades de football sont carrément dangereux et totalement répréhensibles. La sécurité des supporters, des joueurs et des stadiers est mise en danger par quelques-uns", a déclaré la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden dans un communiqué transmis lundi. "J'appelle à nouveau la Pro League et les clubs à prendre des mesures et à arrêter ce comportement. Le plaisir et la sécurité de beaucoup ne doivent pas être compromis par le comportement de quelques-uns. La ministre veut que la Pro League et les clubs fassent preuve davantage de fermeté alors que plusieurs réunions ont déjà eu lieu, avec les clubs (le 22 octobre) et avec des représentants des clubs de supporters (le 30 novembre). "Tous les participants ont montré leur volonté de mettre un terme aux comportements dangereux de certains supporters. Avant que leurs propos ne soient froids, les choses sont devenues totalement incontrôlables dans plusieurs stades le week-end dernier. La mauvaise conduite d'un certain nombre de supporters entache la réputation du football belge", poursuit le communiqué. La ministre attend un signal sans ambiguïté et des mesures claires qui devront être également appliquées par les clubs, afin que les événements du week-end dernier ne se répètent pas. Dans le courant de la semaine, une réunion est également prévue avec les chefs de zones de police qui disposent d'un stade d'une équipe du 1A ou du 1B sur leur territoire. (Belga)

La ministre de l'Intérieur demande un signal clair et sans ambiguïté de la part des clubs et de la Pro League et exige la prise de mesures pour arrêter ces comportements. Annelies Verlinden "rappelle à la Pro League et aux clubs leur responsabilité d'interdire l'utilisation dangereuse d'engins pyrotechniques dans les stades de football. En outre, elle appelle également les supporters à se conformer strictement aux mesures covid, et les clubs à surveiller strictement leur application", rappelant notamment le port obligatoire du masque. "Les incidents du week-end dernier dans plusieurs stades de football sont carrément dangereux et totalement répréhensibles. La sécurité des supporters, des joueurs et des stadiers est mise en danger par quelques-uns", a déclaré la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden dans un communiqué transmis lundi. "J'appelle à nouveau la Pro League et les clubs à prendre des mesures et à arrêter ce comportement. Le plaisir et la sécurité de beaucoup ne doivent pas être compromis par le comportement de quelques-uns. La ministre veut que la Pro League et les clubs fassent preuve davantage de fermeté alors que plusieurs réunions ont déjà eu lieu, avec les clubs (le 22 octobre) et avec des représentants des clubs de supporters (le 30 novembre). "Tous les participants ont montré leur volonté de mettre un terme aux comportements dangereux de certains supporters. Avant que leurs propos ne soient froids, les choses sont devenues totalement incontrôlables dans plusieurs stades le week-end dernier. La mauvaise conduite d'un certain nombre de supporters entache la réputation du football belge", poursuit le communiqué. La ministre attend un signal sans ambiguïté et des mesures claires qui devront être également appliquées par les clubs, afin que les événements du week-end dernier ne se répètent pas. Dans le courant de la semaine, une réunion est également prévue avec les chefs de zones de police qui disposent d'un stade d'une équipe du 1A ou du 1B sur leur territoire. (Belga)