D'après les résultats de ce sondage téléphonique mené auprès de 1.500 Japonas, 68 % des sondés pensent qu'il n'est pas possible que les Jeux de Tokyo se déroulent de manière sûre en pleine crise sanitaire. Seuls 21 % des sondés croient en la possibilité de JO sans risque. À noter que 55 % des sondés sont opposés à la tenue des JO, contre 33 % de personnes favorables. Reportés d'un an en raison de la pandémie de coronavirus , les Jeux olympiques se dérouleront à huis clos du 23 juillet au 8 août, alors que l'état d'urgence sanitaire était réinstauré le 8 juillet dernier dans la capitale japonaise, et ce jusqu'au 22 août. (Belga)

D'après les résultats de ce sondage téléphonique mené auprès de 1.500 Japonas, 68 % des sondés pensent qu'il n'est pas possible que les Jeux de Tokyo se déroulent de manière sûre en pleine crise sanitaire. Seuls 21 % des sondés croient en la possibilité de JO sans risque. À noter que 55 % des sondés sont opposés à la tenue des JO, contre 33 % de personnes favorables. Reportés d'un an en raison de la pandémie de coronavirus , les Jeux olympiques se dérouleront à huis clos du 23 juillet au 8 août, alors que l'état d'urgence sanitaire était réinstauré le 8 juillet dernier dans la capitale japonaise, et ce jusqu'au 22 août. (Belga)