Le FC Barcelone est confronté à de graves problèmes financiers. Selon la direction, le club catalan perd plus de 300 millions d'euros de revenus cette saison en raison de la crise du coronavirus. Une réduction des salaires d'un montant total de 191 millions d'euros est nécessaire pour absorber la dette croissante, selon la direction du club. Le milieu de terrain Frenkie de Jong est l'un des rares à avoir accepté un revenu inférieur. En échange, le Néerlandais a reçu un nouveau contrat, jusqu'à la fin juin 2026. Son précédent bail s'achevait à l'été 2024. Le gardien de but Marc-André ter Stegen et les défenseurs Clément Lenglet et Gérard Piqué ont également accepté une réduction de salaire et ont reçu une prolongation de contrat en retour. Pendant l'état d'urgence en Espagne, de mars à juin, les joueurs du FC Barcelone ont accepté une réduction de salaire de 70 %. Le Barcelone a néanmoins subi une perte record de 97 millions d'euros la saison dernière. Cependant, selon la direction du club, l'impact financier de la pandémie sur l'exercice en cours sera encore plus important. Une mesure salariale de grande envergure est donc nécessaire pour assurer l'avenir du Barcelone en tant que club européen de premier plan, selon la direction. . (Belga)

Le FC Barcelone est confronté à de graves problèmes financiers. Selon la direction, le club catalan perd plus de 300 millions d'euros de revenus cette saison en raison de la crise du coronavirus. Une réduction des salaires d'un montant total de 191 millions d'euros est nécessaire pour absorber la dette croissante, selon la direction du club. Le milieu de terrain Frenkie de Jong est l'un des rares à avoir accepté un revenu inférieur. En échange, le Néerlandais a reçu un nouveau contrat, jusqu'à la fin juin 2026. Son précédent bail s'achevait à l'été 2024. Le gardien de but Marc-André ter Stegen et les défenseurs Clément Lenglet et Gérard Piqué ont également accepté une réduction de salaire et ont reçu une prolongation de contrat en retour. Pendant l'état d'urgence en Espagne, de mars à juin, les joueurs du FC Barcelone ont accepté une réduction de salaire de 70 %. Le Barcelone a néanmoins subi une perte record de 97 millions d'euros la saison dernière. Cependant, selon la direction du club, l'impact financier de la pandémie sur l'exercice en cours sera encore plus important. Une mesure salariale de grande envergure est donc nécessaire pour assurer l'avenir du Barcelone en tant que club européen de premier plan, selon la direction. . (Belga)