Les Catalans, parfaits, ont marqué quatre magnifiques buts: un doublé de la recrue Pierre-Emerick Aubameyang (23e, 38e), un but collectif conclu par Frenkie de Jong (32e), et une lourde frappe de Pedri des 30 mètres à la 63e, juste après la réduction de l'écart de Carlos Soler de la tête (52e). Dans le sillage de leur excellente deuxième période contre Naples jeudi au Camp Nou en 16e de finale aller de Ligue Europa, les hommes de Xavi ont signé une prestation époustouflante à Mestalla. Une pluie de buts bienvenue à quatre jours du match retour décisif jeudi au stade Maradona, en Italie. Plus tôt dans la journée, le Séville FC, premier poursuivant du Real Madrid (leader avec 57 points), a trébuché sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone (1-1). Un match à oublier pour les hommes de Julen Lopetegui, avant un 16e de finale retour de C3 contre le Dinamo Zagreb en Croatie (3-1 à l'aller) et surtout un derby attendu contre le Betis en Liga le week-end prochain... une affiche que manqueront Martial (blessé), Koundé (carton rouge) mais aussi l'ancien Marseillais Lucas Ocampos, qui a écopé d'un 5e carton jaune et qui sera donc suspendu. (Belga)

Les Catalans, parfaits, ont marqué quatre magnifiques buts: un doublé de la recrue Pierre-Emerick Aubameyang (23e, 38e), un but collectif conclu par Frenkie de Jong (32e), et une lourde frappe de Pedri des 30 mètres à la 63e, juste après la réduction de l'écart de Carlos Soler de la tête (52e). Dans le sillage de leur excellente deuxième période contre Naples jeudi au Camp Nou en 16e de finale aller de Ligue Europa, les hommes de Xavi ont signé une prestation époustouflante à Mestalla. Une pluie de buts bienvenue à quatre jours du match retour décisif jeudi au stade Maradona, en Italie. Plus tôt dans la journée, le Séville FC, premier poursuivant du Real Madrid (leader avec 57 points), a trébuché sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone (1-1). Un match à oublier pour les hommes de Julen Lopetegui, avant un 16e de finale retour de C3 contre le Dinamo Zagreb en Croatie (3-1 à l'aller) et surtout un derby attendu contre le Betis en Liga le week-end prochain... une affiche que manqueront Martial (blessé), Koundé (carton rouge) mais aussi l'ancien Marseillais Lucas Ocampos, qui a écopé d'un 5e carton jaune et qui sera donc suspendu. (Belga)