"Nous allons permettre une capacité maximale de 40 % des stades ouverts, en extérieur, et 30 % pour les sites fermés (...) en garantissant toujours une distance interpersonnelle de 1,5m", a indiqué Carolina Darias en conférence de presse. L'accès au stade sera réservé "de préférence aux abonnés" et au "public local" afin de limiter la mobilité des supporters sur le territoire, a précisé la ministre. Le port du masque sera "obligatoire" dans tous les stades et la consommation de boisson, de nourriture et de tabac sera interdite, a-t-elle ajouté. "Les entraînements se réaliseront de préférence sans public ou, sinon, avec les limites d'affluence établies" pour les stades, a détaillé un communiqué du ministère. Ces mesures entreront en vigueur du 13 août, date de reprise de la Liga, au 29 août, date à laquelle elles pourront être révisées. Il s'agit d'un "accord minimal commun" entre l'Etat et les régions espagnoles, qui pourront prendre des mesures plus drastiques si elles le souhaitent, comme abaisser l'affluence maximale ou même fermer les stades au public par exemple. L'Espagne fait face à une nouvelle vague de cas de coronavirus dépuis le début de l'été. Plusieurs régions ont réinstauré des restrictions, dont la Catalogne (nord-est) qui a imposé un couvre-feu à Barcelone et a limité les réunions à 10 personnes dans la région. (Belga)

"Nous allons permettre une capacité maximale de 40 % des stades ouverts, en extérieur, et 30 % pour les sites fermés (...) en garantissant toujours une distance interpersonnelle de 1,5m", a indiqué Carolina Darias en conférence de presse. L'accès au stade sera réservé "de préférence aux abonnés" et au "public local" afin de limiter la mobilité des supporters sur le territoire, a précisé la ministre. Le port du masque sera "obligatoire" dans tous les stades et la consommation de boisson, de nourriture et de tabac sera interdite, a-t-elle ajouté. "Les entraînements se réaliseront de préférence sans public ou, sinon, avec les limites d'affluence établies" pour les stades, a détaillé un communiqué du ministère. Ces mesures entreront en vigueur du 13 août, date de reprise de la Liga, au 29 août, date à laquelle elles pourront être révisées. Il s'agit d'un "accord minimal commun" entre l'Etat et les régions espagnoles, qui pourront prendre des mesures plus drastiques si elles le souhaitent, comme abaisser l'affluence maximale ou même fermer les stades au public par exemple. L'Espagne fait face à une nouvelle vague de cas de coronavirus dépuis le début de l'été. Plusieurs régions ont réinstauré des restrictions, dont la Catalogne (nord-est) qui a imposé un couvre-feu à Barcelone et a limité les réunions à 10 personnes dans la région. (Belga)