Depuis mi-octobre, aucune équipe ne parvient décidément à arrêter la série impressionnante de la Lazio de Rome. Dimanche, Brescia a pourtant ouvert le score grâce à Mario Balotelli après dix-huit minutes de jeu mais les ardeurs lombardes ont été freinées à cinq minutes du repos. L'arbitre de la rencontre Gianluca Manganiello a, en effet, appliqué la double sanction lorsqu'il a désigné le point de penalty de Brescia tout en brandissant un carton rouge au milieu de terrain Andrea Cistana. Le buteur laziale Ciro Immobile ne s'est alors pas fait prier pour rétablir l'égalité (42). En seconde période, il a fallu attendre le temps additionnel pour voir la Lazio profiter de sa supériorité numérique. Immobile (90+1), à nouveau, a délivré les visiteurs en inscrivant son dix-neuvième but en dix-sept rencontres de Serie A. (Belga)

Depuis mi-octobre, aucune équipe ne parvient décidément à arrêter la série impressionnante de la Lazio de Rome. Dimanche, Brescia a pourtant ouvert le score grâce à Mario Balotelli après dix-huit minutes de jeu mais les ardeurs lombardes ont été freinées à cinq minutes du repos. L'arbitre de la rencontre Gianluca Manganiello a, en effet, appliqué la double sanction lorsqu'il a désigné le point de penalty de Brescia tout en brandissant un carton rouge au milieu de terrain Andrea Cistana. Le buteur laziale Ciro Immobile ne s'est alors pas fait prier pour rétablir l'égalité (42). En seconde période, il a fallu attendre le temps additionnel pour voir la Lazio profiter de sa supériorité numérique. Immobile (90+1), à nouveau, a délivré les visiteurs en inscrivant son dix-neuvième but en dix-sept rencontres de Serie A. (Belga)