"Tout athlète ayant contribué de façon importante au combat contre le dopage devrait avoir le droit de demander l'autorisation" de participer aux JO, a précisé l'IAAF vendredi, en laissant donc la porte ouverte à la présence à Rio de la spécialiste du 800 m, à l'origine des révélations sur le dopage dans l'athlétisme russe, via ses aveux dans un documentaire de la télévision allemande ARD en décembre 2014. (Belga)

"Tout athlète ayant contribué de façon importante au combat contre le dopage devrait avoir le droit de demander l'autorisation" de participer aux JO, a précisé l'IAAF vendredi, en laissant donc la porte ouverte à la présence à Rio de la spécialiste du 800 m, à l'origine des révélations sur le dopage dans l'athlétisme russe, via ses aveux dans un documentaire de la télévision allemande ARD en décembre 2014. (Belga)