Le concours, messieurs et dames, se tiendra sur la rive du lac, en face du Chalet Robinson. "Organiser le lancer du disque en dehors du stade était nécessaire car ce weekend, il y. aussi un match des Diables Rouges au stade Roi Baudouin (Belgique - République tchèque dimanche en qualifications du Mondial 2022, ndlr) et comme la pelouse du stade est sacrée, c'était compliqué de lancer le disque", explique Cedric Van Branteghem, le directeur du Memorial Van Damme. "Nous avons longtemps réfléchi à un endroit où organiser le concours, puis l'idée du Bois de la Cambre s'est présentée. C'est un endroit fantastique". Tous les médaillés au disque des Jeux de Tokyo, hommes et femmes, seront présents au Bois de la Cambre, où un "clinic" pour les jeunes, est prévu dans l'après-midi, avant le début des concours dames (16h) et messieurs (17h30). Double vainqueur au Van Damme, le Suédois Daniel Stahl arrive cette fois à Bruxelles auréolé de son premier titre olympique. "Ce sera unique, dans un endroit pareil", dit Daniel Stahl, qui est aussi champion du monde en titre. "Je veux avant tout m'amuser mercredi. Avant un concours, j'essaie de ne jamais penser à la performance nécessaire pour décrocher la victoire. Cela sera super de retrouver la famille du disque, nous ne nous sommes plus vus depuis Tokyo". La Suède a réalisé le doublé à Tokyo, puisque Simon Petterson est monté sur la 2e marche du podium olympique aux côtés de son compatriote et compagnon d'entraînement. "Les Jeux ont été historiques pour nous", dit Daniel Stahl. "Le retour en Suède a été formidable. Nous avons alors réalisé l'impact que nos performances avaient eu au pays. Toute la Suède était derrière nous". Si Daniel Stahl était favori dans la capitale japonaise, Simon Petterson ne s'attendait par contre pas à ramener une médaille d'argent. "Cela a été une grande surprise pour moi. Je rêvais au mieux du bronze, mais l'argent derrière Daniel, je n'osais pas en rêver", avance Simon Petterson. (Belga)

Le concours, messieurs et dames, se tiendra sur la rive du lac, en face du Chalet Robinson. "Organiser le lancer du disque en dehors du stade était nécessaire car ce weekend, il y. aussi un match des Diables Rouges au stade Roi Baudouin (Belgique - République tchèque dimanche en qualifications du Mondial 2022, ndlr) et comme la pelouse du stade est sacrée, c'était compliqué de lancer le disque", explique Cedric Van Branteghem, le directeur du Memorial Van Damme. "Nous avons longtemps réfléchi à un endroit où organiser le concours, puis l'idée du Bois de la Cambre s'est présentée. C'est un endroit fantastique". Tous les médaillés au disque des Jeux de Tokyo, hommes et femmes, seront présents au Bois de la Cambre, où un "clinic" pour les jeunes, est prévu dans l'après-midi, avant le début des concours dames (16h) et messieurs (17h30). Double vainqueur au Van Damme, le Suédois Daniel Stahl arrive cette fois à Bruxelles auréolé de son premier titre olympique. "Ce sera unique, dans un endroit pareil", dit Daniel Stahl, qui est aussi champion du monde en titre. "Je veux avant tout m'amuser mercredi. Avant un concours, j'essaie de ne jamais penser à la performance nécessaire pour décrocher la victoire. Cela sera super de retrouver la famille du disque, nous ne nous sommes plus vus depuis Tokyo". La Suède a réalisé le doublé à Tokyo, puisque Simon Petterson est monté sur la 2e marche du podium olympique aux côtés de son compatriote et compagnon d'entraînement. "Les Jeux ont été historiques pour nous", dit Daniel Stahl. "Le retour en Suède a été formidable. Nous avons alors réalisé l'impact que nos performances avaient eu au pays. Toute la Suède était derrière nous". Si Daniel Stahl était favori dans la capitale japonaise, Simon Petterson ne s'attendait par contre pas à ramener une médaille d'argent. "Cela a été une grande surprise pour moi. Je rêvais au mieux du bronze, mais l'argent derrière Daniel, je n'osais pas en rêver", avance Simon Petterson. (Belga)