Amber Ryheul, 21 ans, est la douzième judoka sur les 50 athlètes de la délégation tricolore pour cette seconde édition des Jeux Européens. Elle montera dès samedi sur les tatamis biélorusses, à l'instar de Charline Van Snick, en -52 kg également, Mina Libeer (-57 kg), Jorre Verstraeten (-60 kg) et Kenneth Van Gansbeke (-66 kg). Cent-treizième mondiale dans sa catégorie, Ryheul disputera ses premiers championnats d'Europe chez les seniors. Cette saison, elle s'est classée à la troisième place de l'Oberwart European Open, mi-février en Autriche. Les Jeux Européens, dont la cérémonie d'ouverture se tiendra vendredi soir au stade Dinamo de Minsk, constituent une étape importante dans la course vers les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Pour dix des quinze sports au programme, les épreuves rapporteront des points au ranking olympique voire même des places directement qualificatives pour le rendez-vous nippon. Il y a quatre ans, la Belgique, alors riche de 117 athlètes, était revenue de Bakou avec 11 médailles (4 en or, 4 en argent et 3 en bronze). (Belga)