Mais après avoir remporté la passionnnante "Bataille des Flandres" où l'engagement des combattants a parfois dépassé les limites, l'équipe de Hein Vanhaezebrouck a peut-être entamé une irrésistible marche vers le titre et la phase de poules de la Ligue des Champions où elle avait brillé en 2015. Un rêve qui pour devenir réalité passe toutefois impérativement par une victoire à Anderlecht dimanche (18 heures) au Stade Constant Vanden Stock. Avec leurs 6 points d'avance (34-28) sur les Buffalos, les mauves n'auraient en effet plus grand chose à en craindre s'ils les repoussaient à neuf points au terme de ce duel tant attendu. Or cette équipe d'Anderlecht, dont beaucoup estimaient il y a peu qu'elle ne méritait pas sa deuxième place, est aujourd'hui un leader quasi-unanimement respecté et considéré comme légitime. Bref le choc de dimanche est un match-clé, comme l'était déjà le derby Gand - Bruges (2-1) la semaine précédente. On saura en effet dès dimanche soir si la course au titre va se jouer à trois ou à deux. Ce qui est sûr en tout cas c'est que Bruges, malgré ses problèmes d'effectifs, doit absolument faire le plein samedi (18 heures) contre Charleroi, face à un Sporting décidé à récupérer au plus vite les deux points perdus contre Ostende (1-1) lors de la première journée. En attendant le lever de rideau de cette 2e journée est programmé ce vendredi soir (20h30) au Stade Arc-en-ciel où Ostende et Zulte Waregem vont disputer la revanche de la finale de la Coupe. A ce jour les joueurs de Francky Dury sont encore décontractés et sereins mais dans quelques semaines si leurs résultats sont bons, ils risquent d'être pas mal perturbés à l'idée qu'une éventuelle deuxième place synonyme de tour préliminaire de la Ligue des Champions, serait une bien mauvaise affaire vu qu'ils ont déjà en poche leur ticket pour la phase de poules de l'Europa League ! Journée cruciale en play-off II aussi, du moins dans le Groupe A pour le Standard (samedi contre Saint-Trond) et Malines (dimanche contre le Lierse), dont on pourra déjà clairement juger s'ils visent encore réellement l'Europe ou attendent les vacances. Dans le Groupe B s'il continue sur sa lancée à Roulers (samedi) après sa démonstration contre Lokeren (4-0), Genk sera plus que jamais le grandissime favori de la poule... (Belga)

Mais après avoir remporté la passionnnante "Bataille des Flandres" où l'engagement des combattants a parfois dépassé les limites, l'équipe de Hein Vanhaezebrouck a peut-être entamé une irrésistible marche vers le titre et la phase de poules de la Ligue des Champions où elle avait brillé en 2015. Un rêve qui pour devenir réalité passe toutefois impérativement par une victoire à Anderlecht dimanche (18 heures) au Stade Constant Vanden Stock. Avec leurs 6 points d'avance (34-28) sur les Buffalos, les mauves n'auraient en effet plus grand chose à en craindre s'ils les repoussaient à neuf points au terme de ce duel tant attendu. Or cette équipe d'Anderlecht, dont beaucoup estimaient il y a peu qu'elle ne méritait pas sa deuxième place, est aujourd'hui un leader quasi-unanimement respecté et considéré comme légitime. Bref le choc de dimanche est un match-clé, comme l'était déjà le derby Gand - Bruges (2-1) la semaine précédente. On saura en effet dès dimanche soir si la course au titre va se jouer à trois ou à deux. Ce qui est sûr en tout cas c'est que Bruges, malgré ses problèmes d'effectifs, doit absolument faire le plein samedi (18 heures) contre Charleroi, face à un Sporting décidé à récupérer au plus vite les deux points perdus contre Ostende (1-1) lors de la première journée. En attendant le lever de rideau de cette 2e journée est programmé ce vendredi soir (20h30) au Stade Arc-en-ciel où Ostende et Zulte Waregem vont disputer la revanche de la finale de la Coupe. A ce jour les joueurs de Francky Dury sont encore décontractés et sereins mais dans quelques semaines si leurs résultats sont bons, ils risquent d'être pas mal perturbés à l'idée qu'une éventuelle deuxième place synonyme de tour préliminaire de la Ligue des Champions, serait une bien mauvaise affaire vu qu'ils ont déjà en poche leur ticket pour la phase de poules de l'Europa League ! Journée cruciale en play-off II aussi, du moins dans le Groupe A pour le Standard (samedi contre Saint-Trond) et Malines (dimanche contre le Lierse), dont on pourra déjà clairement juger s'ils visent encore réellement l'Europe ou attendent les vacances. Dans le Groupe B s'il continue sur sa lancée à Roulers (samedi) après sa démonstration contre Lokeren (4-0), Genk sera plus que jamais le grandissime favori de la poule... (Belga)