Le 12 février dernier, la Pro League avait décidé d'attribuer le contrat des droits médias du football belge à Eleven Sports pour 103 millions d'euros par saison, pour la période alleant de 2020 à 2025. La Gantoise et l'Antwerp avaient alors décidé de se désolidariser, refusant la clé de répartition proposée par la Pro League et bloquant ainsi le processus.

Si une majorité des deux tiers suffisait à valider l'offre d'Eleven Sports, l'unanimité est par contre requise pour ce qui est d'approuver la clé de répartition, c'est-à-dire la manière dont la somme d'argent sera répartie entre les 24 clubs professionnels.

Ivan De Witte et Michel Louwagie, président et manager de La Gantoise, ont rencontré lundi des représentants de la Pro League, rencontre après laquelle les Buffalos ont décidé de se joindre à la vente collective des droits médias des compétitions de la Pro League et de la Coupe de Belgique jusqu'en juin 2025 à Eleven.

"Lors de l'Assemblée Générale de la Pro League du 12 février, le KAA Gent a voté contre l'attribution exclusive des droits médias à Eleven Sports pour la période 2020-2025. La raison de ce vote était que le KAA Gent estimait que l'exclusivité était sous-évaluée dans l'offre", explique le club gantois dans un communiqué publié lundi. "Ce vote négatif est en partie dû à un manque de réponses claires aux questions de notre club lors du débat en assemblée générale. C'est dans ces circonstances que le Président et une délégation de la Pro League ont invité le KAA Gent pour un entretien constructif. Le KAA Gent considère également qu'il est approprié et pertinent qu'une concertation ait lieu dans de telles situations, avant d'envisager toute action en justice. Les discussions de ce jour ont été positives et instructives. En outre, le Président de la Pro League s'est engagé à suivre de près le processus et à rester à la disposition des clubs pour toute question. Toutefois, afin d'exclure tout malentendu, le KAA Gent souhaite souligner qu'il rejoint les autres clubs de la Pro League, principalement parce que notre club est convaincu que la solidarité est nécessaire et indispensable. Le KAA Gent confirme que cette décision de participation à la solidarité fait partie de l'ADN du club".

"Nous nous réjouissons du ralliement de La Gantoise: ceci est tout à fait conforme à l'ADN de ce club qui a toujours été un fervent partisan de la solidarité", s'est réjoui pour sa part Peter Croonen, président de la Pro League.

Reste maintenant à voir quelle sera la position de l'Antwerp, qui souhaite une plus grande part du gateau. Le Great Old, qui veut parvenir "à une bonne clé de répartition en fonction des résultats sportifs et du potentiel des supporters, indiquait le 12 février qu'il demandait "seulement que la distribution des nouveaux droits médias continue à rendre possible" sa progression dans les années à venir".

Pierre François, CEO de la Pro League, "recevra mardi les représentants d'Eleven pour préparer sans attendre la prochaine saison médiatique de la Pro League", précise la Pro League.

Le 12 février dernier, la Pro League avait décidé d'attribuer le contrat des droits médias du football belge à Eleven Sports pour 103 millions d'euros par saison, pour la période alleant de 2020 à 2025. La Gantoise et l'Antwerp avaient alors décidé de se désolidariser, refusant la clé de répartition proposée par la Pro League et bloquant ainsi le processus. Si une majorité des deux tiers suffisait à valider l'offre d'Eleven Sports, l'unanimité est par contre requise pour ce qui est d'approuver la clé de répartition, c'est-à-dire la manière dont la somme d'argent sera répartie entre les 24 clubs professionnels. Ivan De Witte et Michel Louwagie, président et manager de La Gantoise, ont rencontré lundi des représentants de la Pro League, rencontre après laquelle les Buffalos ont décidé de se joindre à la vente collective des droits médias des compétitions de la Pro League et de la Coupe de Belgique jusqu'en juin 2025 à Eleven. "Lors de l'Assemblée Générale de la Pro League du 12 février, le KAA Gent a voté contre l'attribution exclusive des droits médias à Eleven Sports pour la période 2020-2025. La raison de ce vote était que le KAA Gent estimait que l'exclusivité était sous-évaluée dans l'offre", explique le club gantois dans un communiqué publié lundi. "Ce vote négatif est en partie dû à un manque de réponses claires aux questions de notre club lors du débat en assemblée générale. C'est dans ces circonstances que le Président et une délégation de la Pro League ont invité le KAA Gent pour un entretien constructif. Le KAA Gent considère également qu'il est approprié et pertinent qu'une concertation ait lieu dans de telles situations, avant d'envisager toute action en justice. Les discussions de ce jour ont été positives et instructives. En outre, le Président de la Pro League s'est engagé à suivre de près le processus et à rester à la disposition des clubs pour toute question. Toutefois, afin d'exclure tout malentendu, le KAA Gent souhaite souligner qu'il rejoint les autres clubs de la Pro League, principalement parce que notre club est convaincu que la solidarité est nécessaire et indispensable. Le KAA Gent confirme que cette décision de participation à la solidarité fait partie de l'ADN du club". "Nous nous réjouissons du ralliement de La Gantoise: ceci est tout à fait conforme à l'ADN de ce club qui a toujours été un fervent partisan de la solidarité", s'est réjoui pour sa part Peter Croonen, président de la Pro League. Reste maintenant à voir quelle sera la position de l'Antwerp, qui souhaite une plus grande part du gateau. Le Great Old, qui veut parvenir "à une bonne clé de répartition en fonction des résultats sportifs et du potentiel des supporters, indiquait le 12 février qu'il demandait "seulement que la distribution des nouveaux droits médias continue à rendre possible" sa progression dans les années à venir". Pierre François, CEO de la Pro League, "recevra mardi les représentants d'Eleven pour préparer sans attendre la prochaine saison médiatique de la Pro League", précise la Pro League.